Nanotech Energy défie Tesla avec son campus au Nevada

Pour des raisons juridiques et fiscales, le Nevada a toujours représenté une zone d’incubation idéale pour les entreprises. Récemment, le grand fabricant de graphène et de batteries qu’est Nanotech Energy a décidé d’étendre son entreprise près de Reno, dans le nord du Nevada. Il s’agit d’une grande prouesse de développement économique pour l’État, en tout cas depuis la compagnie Tesla. Nanotech Energy s’engage d’ailleurs à créer plus de 1 000 emplois.

Un building et des cocotiers

Le choix du fabricant de s’installer au Nevada s’inscrit dans la vision de l’entreprise de s’accroître à grande échelle. Ainsi, le nouveau campus devrait s’étendre sur un million de pieds carrés et comprendra de nombreux bâtiments. La fintech transférera ensuite son siège (actuellement basé à Los Angeles) en Floride avant sa domiciliation complète au Nevada.

Le bureau du développement économique du gouverneur a accordé à l’entreprise des abattements fiscaux s’élevant à plus de 20,7 millions de dollars. Bien entendu, cette offre permettra au fabricant de mener à bien son projet qui ne verra le jour qu’à partir de 2022.

Des batteries basées sur la nanotechnologie et le graphène

Le grand fabricant semble avoir une confiance certaine en la qualité de ses produits. D’après son CEO, ses produits basés sur la nanotechnologie et le graphène sont largement plus intéressants que les batteries traditionnelles. Sa technologie pourrait alors, d’ici peu, remplacer la manière traditionnelle de concevoir des batteries.

« Nous avons déjà mis au point une technologie révolutionnaire de stockage de l’énergie qui réunit en une seule solution la capacité élevée d’une batterie et la performance énergétique des super-condensateurs »

Kavanaugh, PDG et cofondateur de l’entreprise Nanotech Energy

La firme a également insisté sur la sécurité et la polyvalence de sa technologie. Kavanaugh a affirmé que celle-ci est compatible avec les batteries existantes. Il a ajouté que, même percées, les piles au graphène continuent de fonctionner et ne présentent aucun risque d’explosion, contrairement aux batteries lithium-ion.

En outre, Nanotech Energy s’est engagé à créer de l’emploi au sein de l’État du Nevada comme convenu dans leur accord. Initialement prête à créer 57 emplois pour en atteindre 302 au bout de 10 ans, la société a reconsidéré ses ambitions. À l’heure actuelle, elle prévoit créer jusqu’à 1000 emplois au bout de 5 ans.

Le nouveau campus accueillera bientôt d’imposants bâtiments

Selon les données reçues de l’entreprise, la fin de 2022 accueillera une toute première installation de 225.000 pieds carrés. À l’avenir, plusieurs gigantesques bâtiments importants orneront le campus, notamment un de 500.000 pieds carrés et un autre d’un million de pieds carrés.

Nanotech souhaite commencer les constructions à partir de son bâtiment le plus important, celui d’un million de pieds carrés. Cependant, tout dépend des résultats des différentes collectes de fonds qu’elle effectue. Jusque-là, la société a levé plus de 94,9 millions de dollars et ne compte pas s’en arrêter là.