La NASA a maintenant accès à la totalité de l’échantillon prélevé sur l’astéroïde Bennu

La NASA peut maintenant passer à l’étape suivante de la mission OSIRIS-REx. Les ingénieurs de l’agence spatiale américaine ont en effet réussi à ouvrir le compartiment qui contient la plus grande partie de l’échantillon prélevé sur l’astéroïde Bennu.

Le 10 janvier dernier, un groupe de techniciens a pu débloquer les deux fermoirs restants qui empêchaient l’ouverture du réservoir. La NASA a indiqué que parmi les 35 fermoirs, 2 n’avaient pas pu être ouverts à l’aide des outils existants approuvés pour une utilisation à l’intérieur de la boîte contenant l’échantillon. Un outil spécial a  dû être fabriqué pour y arriver.

Echantillon prélevé par OSIRIS-REx
Crédits NASA/Erika Blumenfeld & Joseph Aebersold

La capsule libérée par la sonde spatiale OSIRIS-REx est revenue sur Terre en septembre 2023. La mission est devenue la première mission américaine à ramener un échantillon d’astéroïde sur Terre.

A lire aussi: L’origine probable du problème de parachute de la capsule d’OSIRIS-REx découverte

Le contenu de la boîte

Avant l’ouverture de ce compartiment principal, la NASA a déjà pu récupérer une certaine quantité de matériau à l’extérieur de l’instrument de prélèvement TAGSAM ou Touch-and-Go Sample Acquisition Mechanism. La poussière qui se trouvait à l’extérieur pesait 70,3 g.

Maintenant que le compartiment principal est ouvert, l’équipe de conservation des matériaux extraterrestres du Johnson Space Center à Houston va procéder au désassemblage du TAGSAM. Les chercheurs vont ainsi pouvoir accéder à l’échantillon d’astéroïde restant. Cet échantillon est constitué de poussière et de roches d’une dimension d’environ 1 cm. La masse finale de l’échantillon sera déterminée au cours des semaines qui viennent.

Selon les informations, cette année, la NASA prévoit de sortir un catalogue de tous les échantillons prélevés sur Bennu. Cela permettra aux scientifiques et aux institutions du monde entier de soumettre des demandes pour effectuer des recherches ou pour exposer la poussière d’astéroïde.

Pourquoi Bennu ?

Les scientifiques de la NASA ont choisi de collecter des échantillons sur l’astéroïde Bennu parce qu’ils pensent que celui-ci est un rocher primitif qui date des premiers jours du Système Solaire. En étudiant les matériaux qui le constituent, il pourrait ainsi être possible d’en savoir plus sur la formation et l’évolution des objets cosmiques. Il s’agit d’une étape dans l’étude des mystères de l’Univers.

Maintenant que la sonde spatiale OSIRIS-REx a réussi à ramener l’échantillon provenant de Bennu sur Terre, elle va se diriger vers un autre rocher spatial pour l’étudier. La sonde est maintenant dénommée OSIRIS-APEX, et elle a commencé un voyage de 5 ans pour atteindre l’astéroïde Apophis.

SOURCE: Space.com

1 réflexion au sujet de « La NASA a maintenant accès à la totalité de l’échantillon prélevé sur l’astéroïde Bennu »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.