La NASA considère l’idée d’utiliser un vaisseau Starship de SpaceX comme station spatiale

Avec la mise à la retraite de la Station Spatiale Internationale (ISS) qui approche, la NASA envisage plusieurs possibilités pour pouvoir maintenir une présence américaine en orbite terrestre. Dans ce contexte, l’agence spatiale a comme plans de travailler avec des entreprises privées. SpaceX fait partie des sociétés approchées par la NASA. Cette dernière considère l’idée d’utiliser le vaisseau Starship comme station spatiale.

En tant que station spatiale, le Starship pourrait offrir une large gamme de possibilités en matière d’aménagement, tant sur l’aspect scientifique que commercial. Pour la NASA, il représente une option parmi une série de stations spatiales possibles et de développements technologiques en cours dont le but est de soutenir l’économie émergente en orbite basse.

Starship
Crédits SpaceX

La NASA et les entreprises privées

Pour faire progresser le développement de stations spatiales commerciales, la NASA a, au cours de ces dernières années, conclu des accords avec plusieurs entreprises. Ces accords incluent une somme d’environ 378 millions d’euros partagée entre Blue Origin, Northrop Grumman et Nanoracks. Il y a également l’accord signé avec Axiom Space qui va permettre à cette dernière de rattacher ses modules privés à l’ISS, l’objectif étant que ces modules se séparent éventuellement pour former une station indépendante.

Maintenant, la NASA a décidé d’étendre ses efforts à travers une nouvelle initiative. Il s’agit de l’initiative CCSC-2 ou Collaborations for Commercial Space Capabilities-2. Selon les explications, la CCSC-2 fonctionne à travers les accords Space Act Agreements qui ne sont pas financés, mais qui fournissent aux entreprises des services de consultation et d’expertise technique de la part de la NASA.

Le 15 juin dernier, la NASA a annoncé la liste des 7 entreprises qui avaient été sélectionnées pour profiter de l’initiative CCSC-2. Ces entreprises sont : Blue Origin, Northrop Grumman, Sierra Space, Special Aerospace Services, ThinkOrbital Inc., Vast Space LLC et SpaceX.

Le cas de SpaceX

SpaceX fait partie des entreprises les plus impliquées dans les opérations de la NASA. A part l’utilisation de la capsule Crew Dragon de l’entreprise pour transporter des astronautes vers l’ISS, le nouveau vaisseau Starship de SpaceX a aussi été choisi par l’agence spatiale américaine pour transporter des astronautes sur la surface de la Lune. SpaceX a pu prouver que le Starship pouvait être facilement adapté pour atteindre différentes sortes d’objectifs.

En 2016, Elon Musk a dévoilé le premier design du Starship. A l’époque, SpaceX l’appelait encore l’ITS ou Interplanetary Transport System. Musk avait déclaré que le vaisseau pourrait transporter jusqu’à 100 passagers avec du matériel vers Mars en un seul voyage. Musk avait aussi mentionné la possibilité d’utiliser le vaisseau pour voyager rapidement entre deux points de la Terre.

Actuellement, le Starship est en plein développement. On attend le deuxième test de vol de l’engin après un premier vol en avril qui n’a pas atteint l’objectif principal de l’entreprise.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.