NASA : des indices laissent penser à l’existence d’une vie extraterrestre sur Mars

La NASA est sur tous les fronts. On sait depuis mai dernier que l’agence spatiale américaine a prévu de ramener les astronautes américains sur la Lune en 2024. Si cette mission est celle qui fait le plus parler d’elle actuellement, on ne doit pas oublier le fait que la NASA projette également de lancer deux missions vers Mars à l’été 2020.

Dans le cadre de ces missions réalisées en collaboration avec l’ESA (European Space Agency), la NASA espère trouver des indices concernant l’existence d’une vie extraterrestre sur Mars. Lors d’une interview accordée à The Telegraph, Jim Green, physicien et directeur scientifique de la NASA, a déclaré que cette mission ne pouvait qu’aboutir à des résultats positifs.

Crédits Pixabay

« Nous sommes proches de découvrir et d’annoncer qu’il existe une vie extraterrestre sur Mars », a-t-il indiqué.

La NASA prévoit de creuser dans le sol martien

Les scientifiques de la NASA ont déclaré que les deux rovers qui mettront le cap sur Mars en 2020 devront faire des prélèvements dans des formations rocheuses se trouvant non loin d’un ancien océan. Ils feront notamment des forages dans le sol pour y trouver des traces d’une vie extraterrestre sur Mars.

Jim Green est convaincu qu’une vie extraterrestre se cache sur Mars en dépit des conditions extrêmes de cette planète. « La vie se déplace dans les roches », a-t-il déclaré. D’après lui, les formes de vie qui pourraient se trouver sur la planète rouge n’auraient d’autres choix que de vivre sous terre pour survivre.

Une annonce qui risque d’être difficile à digérer

Durant son interview, Jim Green a affirmé que le public aurait du mal à digérer le fait qu’il existe une vie extraterrestre sur Mars. Selon lui, cela modifierait beaucoup de choses, notamment notre perception de la vie.

« Si nous réussissons, ce sera révolutionnaire. Cela engendrera une toute nouvelle façon de penser. Je ne pense pas que nous soyons prêts pour ces résultats. Nous ne le sommes pas. […] Ce qui arrive ensuite, c’est tout un ensemble de nouvelles interrogations scientifiques. Est-ce que cette forme de vie nous ressemble ? À quel point sommes-nous liés ? Est-ce que la vie peut se déplacer de planète en planète, ou est-ce qu’il y a juste une étincelle de vie, dans le bon environnement, qui finit par générer de la vie, en se basant sur l’environnement chimique dans laquelle elle se trouve ? »

Les rovers qui seront envoyés par la NASA et l’ESA atterriront sur Mars en 2021.

Mots-clés mars