NASA : préparer la religion pour notre rencontre avec le troisième type

C’est bien connu, la religion et la science ne font pas toujours fait bon ménage. Malgré tout, la NASA est peut-être sur le point d’enfin mettre les deux parties d’accord. L’objectif de l’agence spatiale : préparer les croyants à faire face à la découverte de la vie extraterrestre.

Pour y arriver, on apprend que la NASA a ainsi fait appel aux services de chefs religieux. Ils devront parler des extraterrestres aux pratiquants sur une période d’un an, moyennant finance, dans le cadre d’un programme mis en place depuis un petit bout de temps.

représentation d extraterrestres
Image de stocksnapper par 123RF.COM

Il faut savoir qu’au rythme auquel avance la recherche de la vie en dehors de la Terre, il est quelque part logique que la NASA ait pris ce genre d’initiative. Et comme l’éventuelle existence de la vie ailleurs est réfutée par de nombreuses religions, mieux vaut s’y préparer.

Un choix judicieux pour introduire les extraterrestres aux religieux

L’existence de la vie extraterrestre va à l’encontre des croyances de beaucoup de gens. En 2016, dans le cadre du programme «The Societal Implications of Astrobiology », la NASA a ainsi fait appel à 24 théologiens au CTI (Center of Theological Inquiry, New Jersey). Ces derniers ont alors eu pour mission d’apprendre comment les pratiquants réagiraient face à la découverte d’une nouvelle forme de vie, hors de la Terre.

Suite à leurs recherches, les théologiens ont avancé que cela ne changerait pas grand-chose. Ce qui a conduit la NASA à aller plus loin.

Actuellement, l’agence aérospatiale a en effet engagé des chefs religieux afin de parler des extraterrestres aux fervents croyants. Imams, prêtres et rabbins font désormais partie de ce projet.

Se préparer pour la découverte imminente d’extraterrestres ?

Sans vouloir trop nous avancer, on peut dire que la NASA est presque sûre que dans peu de temps, nous allons enfin découvrir une forme de vie extraterrestre. D’ailleurs le récent lancement du télescope spatial James-Webb pourrait bien accélérer les choses.

Et afin que tout le monde soit préparé, la NASA a décidé de jouer la carte de la religion. Optimiste, le révérend Andrew Davison, qui participe au programme susmentionné, pense que les non-croyants sous-estiment les pratiquants par rapport à leur capacité à s’adapter, si jamais l’on découvre la vie en dehors de la Terre.

Ce théologien de bien souligner que lorsque cette trouvaille tant attendue aura lieu, les religions n’en seront pas ébranlées.

Source : The Times

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.