National Geographic : les meilleures photos Instagram de 2017

National Geographic est sans aucun doute l’un des comptes Instagram les plus consultés au monde avec ses 1,4 milliard de likes au cours de l’année 2017. Chaque jour, plusieurs reportages-photos sont publiés par des scientifiques, des journalistes ainsi que des astronomes. Ces clichés montrent en général la beauté et la diversité de notre planète, mais aussi les dangers auxquels elle est exposée.

Pour marquer la fin d’année, National Geographic, comme chaque année, a présenté les 18 clichés ayant eu le plus la cote auprès de ses abonnés sur Instagram. Des photographies époustouflantes qui rappellent au monde à quel point notre planète est unique.

Un oeil photographié en macro

Crédits Pixabay

Allant de l’éclipse solaire à la beauté de l’océan, découvrez quelques-uns de ces bijoux de l’année 2017 en photo par National Geographic.

La beauté des astres et de l’océan

Durant l’année 2017, quelques photographes se sont lancés dans l’astronomie dont Babak Tafreshi qui a capturé un moment magique de l’éclipse solaire prit au-dessus d’un jet. Les abonnés d’Instagram l’ont beaucoup apprécié, ce qui lui a valu pas moins de 1 425 119 likes.

L’océan a aussi eu droit à sa place dans le classement grâce notamment au photographe Andy Mann. Ce dernier a su faire sortir toute la beauté de l’océan en un seul clic, et c’est juste impressionnant. Avec ses 1 278 417 likes, Andy Mann ne peut qu’en être fier.

Les animaux à l’affiche et les Awas au premier rang

Pour 2017, les animaux ont été les leaders du classement. Plusieurs photographes ont réussi à prendre des photos inédites de certains d’entre eux. Frans Lanting, un photographe spécialisé dans le domaine de la vie sauvage dont le portrait du cougar aux yeux émeraude qu’il a publié a conquis les internautes. Il a été bien récompensé avec 1 548 204 likes.

Un petit indigène de la tribu des Awas avec son singe occupe la première place avec 1 964 229 likes. Ne vivant que de la chasse et de la cueillette, cette tribu ne compte plus que 350 membres. Aussi, ils ont l’habitude d’adopter certains singes pour les tenir compagnie lorsque leurs parents sont tués. Ces animaux de compagnie accueillis par les Awas sont allaités par les femmes du village comme étant leurs propres enfants.

Mots-clés instagramweb