Les navigateurs de Microsoft vont gérer la technologie asm.js de Mozilla

Ce n’est pas la première fois que l’on parle de asm.js ici. Il s’agit d’une technologie apportée par Mozilla qui permet de créer des applications web aux performances proches de ce qu’on pourrait obtenir avec un programme compilé à partir d’un langage comme le C ou le C++.

L’intérêt de asm.js, c’est donc d’avoir des programmes complexes et complets dans un navigateur, mais avec l’impression de le faire tourner comme un “vrai” programme. Les applications écrites en asm.js ne sont rien d’autre que du JavaScript et n’importe quel navigateur peut donc les lire sans problème. Cependant, Microsoft a annoncé à un support accru de asm.js.

Internet Explorer

Un support nécessaire pour réellement voir la différence avec un code JavaScript standard : le secret de Firefox, c’est qu’il compile les codes asm.js d’une certaine manière, pour pouvoir les exécuter plus rapidement.

Microsoft a d’ailleurs décidé de bien faire les choses en demandant l’aide de l’équipe derrière Firefox pour aider sa propre équipe à développer le support de asm.js dans Chakra, le moteur JavaScript de la firme.

Les navigateurs de Windows 10 vont donc bientôt pouvoir profiter de la technologie asm.js, et cela devrait donc contribuer à la rendre plus populaire, multipliant les développeurs enclins à l’utiliser.

Car si n’importe quel navigateur un minimum moderne vous permettra de lire les applications asm.js, si votre navigateur ne gère pas explicitement cette technologie, les performances risquent de s’en faire ressentir, et c’est pourquoi l’annonce de ce support est une très bonne nouvelle.

Et ce qui vient égayer encore plus cette nouvelle, c’est le fait que Microsoft n’ait pas décidé de développer sa propre technologie de son côté pour concurrencer asm.js : nous avons ici une technologie qui fonctionne très bien, et nous n’en aurons pas une nouvelle qui aurait pu être moins bien.