Ne plantez surtout pas les graines en provenance de Chine, avertit le Département américain de l’Agriculture

Que cachent ces étranges colis reçus par un grand nombre de gens aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni ? On vous rapportait récemment que des habitants de l’Utah et d’autres États américains ont dernièrement reçu des colis en provenance de Chine qui contenaient apparemment des graines.

Face à la situation et au danger que peuvent constituer ces mystérieuses graines, le Département américain de l’Agriculture met en garde les citoyens qui l’ont reçu et de ne surtout pas les planter, en attendant les résultats des enquêtes.

Des graines pour oiseau

Crédits Pixabay

Selon le gouvernement américain, ces graines peuvent constituer une menace pour l’agriculture, le Département américain a ainsi conseillé toute personne ayant reçu le colis, de conserver les graines, l’emballage et l’étiquette postale et de les donner au Département de l’Agriculture, pour analyses.

De mystérieux envois qui n’ont pas été commandés

Une des principales sources d’inquiétude du gouvernement dans cette situation réside dans le fait que ces mystérieux colis n’ont pas été commandés. Selon les hypothèses, ces graines sont donc dangereuses, et susceptibles de causer « une catastrophe écologique ».

« Veuillez conserver les semences et l’emballage, y compris l’étiquette postale, jusqu’à ce que quelqu’un de votre département d’État de l’agriculture ou de l’APHIS (Animal and Plant Health Inspection Service) vous contacte avec des instructions supplémentaires. » Telle a été la déclaration de l’USDA la semaine dernière.

Toujours selon l’USDA, ces colis pourraient également avoir été livrés d’une « arnaque au brossage », consistant à remettre des marchandises gratuitement pour ensuite booster les avis sur sa société dans le cas d’une plateforme de vente en ligne.

Une menace potentielle pour l’agriculture des pays visés

Selon Carole Bull, spécialiste en pathologie et en microbiologie : « La raison pour laquelle les gens sont si préoccupés est – surtout si la graine est la semence d’une culture similaire qui est cultivée pour le revenu et la nourriture, ou pour la nourriture pour les animaux – qu’il peut y avoir des agents pathogènes des plantes ou des insectes qui sont hébergés dans la graine ».

À cet effet, Sid Miller, fonctionnaire à la branche texane du Département de l’Agriculture, souligne qu’effectivement « les plantes envahissantes pourraient détruire l’agriculture du Texas ». Ce qui justifie l’interdiction de la plantation de ces graines dans l’attente de nouvelles indications de la part de l’Etat Américain.

Mots-clés insolite