Ned et les Maki : le jeu qu’il vous faut pour bien finir la semaine

La semaine touche à sa fin et le moment est donc venu de vous détendre afin de bien préparer le week-end. Ou peut-être même vos vacances, qui sait ? Et ça tombe assez bien parce que Ned et les Maki va justement vous aider à vous détendre, tout en passant un bon moment. Un très bon moment, même, et le meilleur reste à venir parce qu’il ne vous coûtera pas le moindre centime. Il faut dire aussi que le coquin est totalement gratuit.

Il est gratuit, et disponible sur la plupart des plateformes du marché. Il sera ainsi possible d’en profiter sur Windows, sur OS X, sur Linux et même sur Android. Attention cependant car le titre est actuellement disponible en version alpha, et il faudra donc bidouiller un peu pour pouvoir en profiter.

Ned et les Maki : image 1

L’écran d’accueil avec Ned et… des Maki.

Sur OS X, par exemple, vous devrez récupérer le fichier qui va bien, le décompresser, ouvrir le dossier et lancer le fichier “nedetlesmaki-game-0.3.jar”. Même chose sur Linux. En outre, vous devrez nécessairement installer Java 7 (au minimum) pour en profiter. Remarquez, tout est expliqué sur cette page, hein.

Bon, et le jeu alors ?

Ned et les Maki raconte les aventures bizarre de Ned, le koala masqué. Suite à un terrible incident dont on ne sait pas grand chose, notre héros va être propulsé dans une étrange forêt. Avec des arbres. Et de l’herbe. Très inquiétant, certes, mais le pire restait à venir. En cherchant à sortir de la forêt, notre ami va effectivement tomber sur des mystérieuses créatures vivant autour de gigantesques bâtisses. Des créatures qui vont le pousser… dans une haute tour.

Et là, et bien Ned va devoir grimper d’étages en étages en poussant des… Maki sur des dalles colorées. Comment ? En utilisant ses petits muscles, et aussi quelques neurones. Tous les déplacements ne seront effectivement pas évidents, comme le prouvent les quelques captures accompagnant cet article.

Alors c’est vrai, le concept n’est pas nouveau, mais cela n’en reste pas moins un chouette jeu. Sachez d’ailleurs qu’il est publié sous licence Art Libre et chacun peut donc en profiter librement, ou même rejoindre le projet.

Parce que bon, à plusieurs c’est quand même plus rigolo hein.

Merci à al.jes pour l’info !

Mots-clés funinsolite