Neerja Bhanot, la femme qui a sauvé les passagers du vol 73

Les héros existent aussi dans la vraie vie. Il suffit de regarder les histoires de personnes comme Neerja Bhanot pour s’en rendre compte. Dans les années 1980, cette hôtesse de l’air est devenue une véritable héroïne du monde de l’aviation. En 1986, elle a sauvé les passagers du vol 73 de la Pan American World Airways.

Neerja Bhanot n’avait alors que 22 ans. Elle avait été choisie comme commissaire de bord sur le vol 73 qui reliait Bombay à New York. Pendant une escale à Karachi (Pakistan), des terroristes ont pris le contrôle de l’avion. 361 passagers et 19 membres d’équipage se trouvaient à bord.

Image par Albrecht Fietz de Pixabay
Image par Albrecht Fietz de Pixabay 

Ces derniers ont pu être sauvés grâce à la bravoure de Neerja Bhanot qui a malheureusement perdu la vie.

Retour sur le destin tragique de Neerja Bhanot

Neerja Bhanot est née le 3 septembre 1963 à Chandigarh, en Inde. À l’adolescence, elle déménage à Mumbai. Peu de temps après être entrée à l’Université Saint Xavier, un photographe la repère et lui propose de travailler en tant que modèle. Quelques années plus tard, Neerja Bhanot se marie avec un homme qui s’avère être violent.

Deux mois seulement après son mariage, elle demande le divorce et décide de devenir hôtesse de l’air. Après avoir obtenu un poste au sein de la compagnie aérienne Pan Américan World Airways, elle gravit rapidement les échelons. Lorsqu’elle a embarqué pour le vol 73, Neerja Bhanot était commissaire de bord.

A lire aussi : Un morceau du premier avion des frères Wright se balade maintenant sur Mars

Abattue par balles

Les terroristes qui sont montés à bord du vol 73 appartenaient au groupe palestinien Abou Nidal. Ces derniers étaient hostiles envers Israël et ses alliés. Ils nourrissaient notamment une haine contre les États-Unis qui soutenaient l’emprisonnement des rebelles palestiniens.

Lorsqu’ils ont pris le contrôle du vol 73, ils voulaient détourner l’avion pour se rendre jusqu’à Chypre. En prenant en otage les passagers américains, ils espéraient obtenir la libération des membres du groupe Abou Nidal emprisonnés sur place. Au moment où les terroristes sont montés à bord, Neerja Bhanot a pu avertir les membres de l’équipage technique. Ces derniers ont pu s’échapper.

Neerja Bhanot, quant à elle, est restée à bord avec le reste des passagers. Malheureusement, elle s’est fait tirer dessus en essayant de protéger trois enfants américains non accompagnés. Pour son héroïsme, Neerja Bhanot a été décorée à titre posthume de l’Ashok Chakra. Il s’agit de la plus haute distinction indienne.