Neighborly, un autre réseau social indien qui voudrait faire de l’ombre à Facebook

Neighborly est un réseau social indien conçu par Google qui permet aux personnes d’une même localité de partager des informations importantes entre eux. Plus tôt ce mois-ci, une personne ayant pris le train à Mumbai a été témoin d’un accident ayant causé un blessé.

Le voyageur a ainsi utilisé l’application de Google pour demander à ses voisins comment arrêter le saignement de la victime.

Les réponses ont fusé, disant au voyageur d’apporter le blessé au maître de gare du prochain arrêt et demander au collecteur de billets de délivrer les premiers soins. Plus tard, le blessé a reçu des soins médicaux.

Toutes ces réponses et ces conseils ont été délivrés en quelques minutes sur le réseau social local.

Révélé en Inde ce mois de juin 2018 par le programme Next Billion Users de Google, Neighborly est en bonne voie pour devenir le réseau social indien de référence, supplantant Facebook et WhatsApp.

Un réseau de voisinage

Selon Josh Woodward, le chef de produit de l’équipe Next Billion Users, l’urbanisation a eu pour effet de détériorer la vie communautaire des habitants dans de nombreux pays, comme l’Afrique, l’Asie, l’Inde et l’Amérique latine. Cela a fait que les voisins qui se connaissent bien sont rares et encore moins ceux qui communiquent entre eux.

C’est la raison pour laquelle les experts de Google ont décidé de voyager à travers les quartiers de l’Inde, les arrêts de bus, les parcs et même les campus universitaires pour modeler et concevoir Neighborly. Ils sont notamment allés dans les localités de Deihi, Mathura, Mumbai, Ahmadabad et Jaipur pour collecter des informations sur les localités et ont même fait du porte-à-porte pour demander aux habitants le type d’application dont ils avaient besoin.

Une application adaptée aux besoins des Indiens

La majorité des Indiens ont déclaré qu’ils avaient besoin d’une application non-intrusive, c’est-à-dire qui ne permet pas aux utilisateurs de s’envoyer directement des messages. Les femmes indiennes ont particulièrement demandé à ce que leurs photos ne puissent pas être téléchargées ou agrandies. Les Indiens voulaient une application utile, un réseau de voisinage qui ne souffrirait pas de messages inappropriés ni même de spams.

C’est ainsi que les chercheurs de Google ont élaboré Neighborly, une application de 7 Mo adaptée à tous les smartphones aussi bien les anciens que les nouveaux modèles de smartphones. Prenant en compte les désirs des habitants des localités indiennes, cette application ne divulgue aucune information privée concernant l’utilisateur, excepté son nom lorsqu’il pose ou répond à une question. Quant aux photos de profil de l’utilisateur, celles-ci ne peuvent être ni agrandies ni stockées.

L’avantage de Neighborly est la diversité de ses utilisateurs qui permet de partager de nombreuses informations et de fournir des réponses à tout type de question allant des soins médicaux, du jardinage, du commerce, de la cuisine, de la réparation, etc.