Netflix annonce trois animes adaptés de licence Ubisoft

Y a-t-il encore une franchise de jeu vidéo que Netflix ne compte pas adapter en programme pour son service de SVoD ? Après Castlevania, The Witcher et bientôt Cuphead, c’est au tour de trois licences bien connues de l’éditeur français Ubisoft qui passeront bientôt à la moulinette de la machine hollywoodienne de la japanimation – façon brochette boeuf-fromage.

C’est ainsi trois animes adaptés des jeux Splinter Cell, Far Cry et Far Cry 3: Blood Dragon qui ont été annoncés par Netflix au cours de son (très) long stream Geeked Week, capitalisant sur l’arrivée de l’E3 pour attirer le chaland.

La capture d'un anime sur Netflix.
Netflix/Ubisoft

Le retour de l’agent (trop) secret

Ubisoft semble bien décider à ramener Sam Fisher à la vie – mais il ne faut pas néanmoins compter sur un nouvel épisode canonique de la franchise Splinter Cell. On en avait déjà parlé en juillet 2020 après les révélations de Luca Ward, doubleur italien officiel de l’agent secret, qui nous apprenait la mise en production d’une adaptation animée par Netflix.

Le géant du SVoD a finalement officialisé le projet dans la journée d’hier, avec un premier visuel pour l’agent de l’Echelon Division, la très secrète organisation de la NSA. Derek Kolstad, scénariste des films d’action John Wick, officiera en tant que showrunner sur l’anime.

Vous reprendez bien un peu de Far Cry avec ça ?

Les deux autres projets annoncés sont tirés de l’univers de Far Cry, la franchise de jeu de tir à la première personne hérité de Crytek. L’un sera adapté de la licence dans son aspect général – sans plus de détail – tandis que l’autre tirera son inspiration de Blood Dragon, le DLC devenu culte de Far Cry 3 sorti en 20.

Tout comme le jeu d’origine, cette adaptation se présente comme une expérience neo-retro à base de néons flashy, de visuels criards et d’une ambiance loufoque directement inspirée des cinéastes John Capenter et Paul Verhoeven et des dessins animés américains des années 80.

Intitulé Captain Laserhawk: A Blood Dragon Remix, l’anime suivra Dolph Laserhawk, déserteur de l’armée du conglomérat technologique tout-puissant Eden, en pleine préparation d’un braquage à grande ampleur. Netflix a d’ores et déjà dévoilé trente secondes d’images de cette adaptation qui semble être dans la droite lignée du jeu Blood Dragon, avec moult références à la culture jeu vidéo et au cinéma d’action de l’ère Reagan.

Aucun horizon de sortie n’a été donné pour ces trois productions à venir – patience sera de mise, donc. On rappelle que le service de SvoD prépare également une série télévisée adaptée du jeu Assassin’s Creed ; autant dire que le Ubisoft Netflix Univers a de beaux jours devant lui…