Netflix dévoile quels programmes les gouvernements lui ont demandé de retirer de son catalogue

En bonne multinationale, Netflix a besoin de s’étendre à l’échelle mondiale pour espérer grandir et prospérer. Et lorsque la plate-forme devient disponible sur un territoire, elle doit alors se conformer aux réglementations en vigueur. En France, les internautes se souviendront des débats soulevés autour de la chronologie des médias. Mais d’autres pays sont beaucoup plus stricts et n’hésitent à demander le retrait pur et simple d’un programme face à des divergences sur le contenu. C’est ce que The Verge nous révèle aujourd’hui dans un article répertoriant les films et séries censurés dans certains pays.

Dans cette liste, on trouve aussi bien le Vietnam que l’Allemagne ou l’Arabie Saoudite.

Crédits Pexels

Rien en revanche du côté de la France, qui n’aura censuré aucun programme disponible sur Netflix.

Neuf programmes retirés du catalogue de Netflix

Comme le révèle CNBC, c’est en 2015 que Netflix aura retiré The Bridge en Nouvelle-Zélande et Full Metal Jacket au Vietnam. Dans le second cas, cette demande du gouvernement est motivé par le propos du film autour de la guerre ayant secoué le pays, l’opposant aux USA.

Deux ans plus tard, c’est La Nuit des morts-vivants, film culte de Romero, qui a été retiré du catalogue Netflix par l’Allemagne. Un pays dans lequel cette oeuvre a déjà été bloquée, notamment à cause de l’une des versions. Une censure plutôt surprenante de la part du pays.

En 2018, Singapour a demandé le retrait de trois programmes : la série Disjointed, le documentaire The Legend of 420, abordant le thème de la consommation de cannabis, et l’émission Cooking of High, qui comme son nom l’indique… suis des cuisiniers ayant fumé de l’herbe.

En 2019, c’est l’épisode « Patriot Act » de la série Hasan Minhaj qui a été retirée de la plate-forme suite à une décision de.. L’Arabie Saoudite. Lorsque l’on connait la politique en termes de censure du pays, cela étonne peu.

Pour finir, retour à Singapour avec le retrait en 2019 de La Dernière Tentation du Christ. À sa sortie, le film avait déjà fait face à des attaques virulentes et une censure avait été réclamée.

Malheureusement pour Netflix, cette censure est obligatoire pour pouvoir être présent dans certains pays du globe.

Mots-clés netflix