Netflix devrait dépenser 17 milliards de dollars en contenus en 2021

Netflix occupe toujours la première place du podium dévolu aux services de streaming, mais la firme fait face à une concurrence de plus en plus rude. Avec des concurrents qui connaissent une croissance folle, comme le terrible Disney+.

Pour se distinguer du lot, la meilleure carte à jouer reste de proposer des contenus exclusifs.

Image par Tumisu de Pixabay
Image par Tumisu de Pixabay 

Et ça, il semblerait que Netflix l’ait très bien compris. Du moins d’après Variety.

Netflix va reprendre les tournages

Dans un de leurs derniers articles, nos confrères révèlent ainsi qu’ils ont réussi à mettre la main à une lettre envoyée aux investisseurs pour accompagner la présentation des premiers résultats financiers de l’année. Et plus précisément les résultats financiers du premier trimestre de 2021.

Sans surprise, la lettre commence par expliquer que la pandémie de Covid-19 a rendu les choses difficiles pour le géant américain en termes de production. De nombreux studios ont en effet été obligés de suspendre leurs activités pour enrayer la propagation du virus.

Ce qui a bien entendu eu un impact direct sur le planning de sortie de Netflix, notamment sur celui des séries.

17 milliards de dollars investis en 2021

La lettre poursuit ensuite en expliquant que l’arrivée des vaccins va tout changer et que la firme s’apprête à faire son grand retour. Mieux, elle explique ensuite qu’elle compte multiplier ses investissements pour revenir en force le plus vite possible avec de nouvelles saisons et de nouveaux programmes.

Enfin, la lettre lâche un chiffre. Qui est précisément le sujet de cet article. Netflix nous apprend en effet dans cette lettre avoir l’intention d’investir pas moins de 17 milliards de dollars dans la production de contenu pour cette année. En revanche, si les tournages reprendront un peu partout à travers le monde, cela se fera à l’exception du Brésil et de l’Inde, ces deux pays étant encore durement touchés par le virus.

Reste que cette lettre semble sortir à point nommé. Comme nous l’a appris l’AFP hier, le premier trimestre n’a pas été des plus positifs pour le géant américain.

Une croissance moindre que prévu

S’il a noté une hausse de 14 % de ses abonnés durant la période pour un total de 208 millions et si son chiffre d’affaires a lui aussi bondi de 24 % pour atteindre les 7 milliards de dollars, la croissance est moindre que ce qui était initialement prévu. Du moins sur le nombre d’abonnés.

Netflix visait en effet les 210 millions d’abonnés et cela a valu au titre de chuter de 10 % en bourse.

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez savoir ce qui vous attend en avril, alors voici toutes les nouveautés prévues sur Netflix pour ce mois.

Mots-clés netflix