Netflix en a assez que vous partagiez votre compte avec vos amis

Netflix propose plusieurs abonnements différents. Parmi les différences notables entre chaque formule, il y a notamment la question de l’accès. Les abonnements les plus chers incluent en effet deux ou même quatre accès en simultanée.

Si Netflix a mis en place ce critère, c’est avant tout pour s’assurer que le service reste accessible pour tous les membres d’un même foyer.

Photo de freestocks.org provenant de Pexels

Mais voilà, dans les faits, beaucoup ont commencé à partager leur compte avec des tiers.

Netflix ne veut plus que vous partagiez votre compte avec un tiers

Netflix, de son côté, a toujours eu conscience de cette tendance, mais l’entreprise a fait le choix de ne rien imposer à ses utilisateurs et de les laisser libres de leurs mouvements. Du moins jusqu’à présent.

Comme le rapporte The Streamable, plusieurs utilisateurs américains ont en effet eu la surprise de voir apparaître un nouveau message d’avertissement en se connectant à leur compte. Un message les encourageant à s’identifier comme le propriétaire de ce fameux compte.

Très laconique, l’avertissement se veut direct. Netflix explique ainsi que si l’utilisateur ne vit pas physiquement avec le titulaire du compte, alors il doit impérativement créer son propre compte. Et accessoirement souscrire à l’une des formules d’abonnement proposées.

A lire aussi : 4 nouvelles séries à découvrir sur Netflix

Un nouveau processus d’identification

Mieux encore, l’avertissement n’a pas juste un rôle informatif. L’accès au compte est en effet bloqué tant que l’utilisateur ne s’identifie pas.

Ici, deux choix s’offrent à lui : recevoir un code par courriel ou bien recevoir un code par SMS. Netflix lui laisse cependant la possibilité d’échapper temporairement à cette procédure de vérification par le biais d’un troisième bouton sobrement intitulé “vérifier plus tard”.

Après avoir creusé, The Streamable a découvert que cet avertissement ne s’affichait que sur les téléviseurs. Autrement dit, les smartphones, tablettes et ordinateurs ne sont pas encore concernés. Ce qui est finalement assez logique. Contrairement à un smartphone, le téléviseur est censé rester toujours au même endroit. Il est donc plus facile à tracer.

En revanche, Netflix a aussi expliqué à nos confrères qu’il ne s’agissait que d’un test mené auprès d’un panel restreint d’utilisateurs. On ignore donc s’il sera étendu à plus de compte, ou à davantage de marchés.

Mots-clés netflix