Netflix en France, c’est encore confirmé

Here we are… Quelques heures à peine après les incroyables révélations du Figaro, Netflix a annoncé le lancement à venir de sa plateforme dans cinq pays européens, dont la France. Le mieux reste à venir car cette dernière ouvrira ses portes avant la fin de l’année. Fantastique, bien sûr, mais tout n’est pas rose pour autant puisque nous ignorons encore si elle pourra proposer l’intégralité de son catalogue sur le territoire français.

Pour rappel, et pour ceux qui ne sont pas familier de la chose, la France impose des délais spécifiques pour la diffusion des médias. Comme le mentionne explicitement le site du CSA, les chaines doivent nécessairement respecter un certain délai entre la sortie d’un film au cinéma et sa première diffusion.

Netflix France validé

Ce délai est de 10 mois pour les chaines ayant conclu un accord avec l’industrie du cinéma, ou de 12 mois dans les autres cas. Il passe ensuite à 22 mois pour tous les services de télévision en clair, et pour les services payants appliquant des engagements de coproduction. Enfin, pour tous les autres cas, le délai est de 30 mois, soit de deux ans et demie.

Pas terrible, certes, et c’est encore pire pour les services de VOD. Pour eux, le délai à respecter est de 36 mois. Autrement dit, si la chronologie des médias est appliquée dans ce cas, alors Netflix n’aura pas le droit de diffuser des films sortis au cinéma dans les trois dernières années.

Mais le bon côté de la chose, c’est que ces obligations ne s’applique pas aux séries. Et ça, c’est évidemment très positif pour tous ceux qui consomment beaucoup de productions américaines, et qui sont parfois obligés d’aller se servir sur les réseaux underground du web pour s’adonner à leur dévorante passion.

Sinon, et bien sachez que le Figaro table sur un lancement effectif entre le 15 et le 19 septembre prochain. Mieux, il serait même question que Netflix produise une nouvelle série basée à Marseille.

Via

Mots-clés netfixweb