Netflix explique pourquoi ses nouveaux programmes ne sont pas proposés en VF

Netflix est sans aucun doute l’un des alliés du confinement. Avec son catalogue illimité pour un faible prix, les abonnés peuvent profiter d’un tas de programmes pour passer le temps, aussi bien des séries que des films. Et alors que Netflix a annoncé un arrêt du tournage de ses productions face aux mesures pour lutter contre le coronavirus, la plate-forme a encore un tas de contenus dans ses cartons. Un contenu original proposé en version originale depuis plusieurs semaines… mais pas en version française ! Car avec le confinement, les studios de doublage sont actuellement à l’arrêt.

C’est ce que le compte français de Netflix a expliqué sur Twitter.

Crédits Pexels

La reprise du doublage devrait arriver après le confinement, le 11 mai.

Netflix privé (temporairement) de sa VF

L’impact de la pandémie touche plus de secteurs que l’on pourrait le croire. Si les industries du monde entier tournent au ralenti, le doublage est également concerné pour les films et séries. Un doublage que Netflix sous-traite énormément pour ses programmes. Et alors que beaucoup ont remarqué l’absence de VF sur la plate-forme depuis un petit moment, cette dernière a décidé de réagir sur Twitter pour clarifier les choses.

La sécurité de nos partenaires est prioritaire. Avec le contexte actuel, les sociétés qui s’occupent du doublage en version française sont fermées. C’est pourquoi on préfère te proposer les épisodes avec les sous-titres français plutôt que rien du tout.

La solution reste tout de même belle pour les abonnés : la proposition de sous-titres français. Car peu surprenant, il est beaucoup plus simple de traduire du texte en télétravail que doubler sans matériel, depuis chez soi.

Les sous-titres semblent donc être la meilleure option même si les amateurs de doublage risquent eux de grincer des dents.

Quant aux sociétés de doublage, on peut aisément imaginer que l’activité pourra reprendre dès la fin du confinement, programmée (si tout se passe bien) pour le 11 mai prochain. Les entreprises pourront rouvrir petit à petit et reprendre une activité après plusieurs semaines très difficiles d’un point de vue économique. Et même les doubleurs n’ont malheureusement pas échappé à ce dommage collatéral de la pandémie.