Netflix génère désormais beaucoup plus de trafic que les torrents

Sandvine a publié un rapport « 2018 Global Internet Phenomena Report » dans lequel l’entreprise dresse le bilan du trafic internet mondial du premier semestre de l’année. Comme on peut le constater dans ce rapport, le début de l’année a été plus que bonne pour Netflix qui s’est imposé en leader du streaming vidéo, devançant même… les torrents.

D’après ce rapport, environ 14% du trafic internet mondial est généré par la plateforme de streaming. Netflix génère même plus de trafic que les torrents. Pour preuve, BitTorrent arrive à la 5e place.

En plus des torrents, Netflix a devancé de très loin ses concurrents directs à savoir Amazon Prime et Hulu qui ne consomment à eux deux que 6,16 % de la bande passante.

Netflix devance même YouTube

Netflix ressort grand vainqueur dans le rapport de Sandvine avec exactement 13,75%  du trafic internet mondial. Il est suivi de près par le trafic issu des médias diffusés en HTTPS avec 12,25%. YouTube arrive à la troisième place avec 10,51%. Un coup dur pour la plateforme de vidéo dont l’accès aux fonctionnalités de base est gratuit, contrairement à Netflix qui est payant.

Quant à BitTorrent, il arrive à la 5e place avec 4,10% du trafic internet mondial généré surtout par les zones de l’EMEA (pays d’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique) et de l’APAC (Asie-Pacifique).

Des résultats qui ne sont pas surprenants

D’après Cam Cullen, vice-président de Sandvine, ces résultats ne sont pas surprenants. « Comme on pouvait s’y attendre, les quatre principales applications sont toutes des plateformes de vidéo. BitTorrent se classe cinquième, ce qui n’est pas surprenant. » a-t-il expliqué.

Le streaming vidéo mène largement dans ce classement notamment grâce à la consommation massive de contenus sur Netflix.

En plus de générer 13,75% du trafic internet mondial, la plateforme totalise aussi 26,58% du streaming vidéo, se plaçant ainsi devant la plateforme de Google qui arrive troisième avec 21,30%. Cette tendance devrait s’accentuer au fil du temps, car la plateforme investit beaucoup dans la création de contenus innovants et spécifiques.

En ce qui concerne BitTorrent, s’il n’a pas pu vaincre Netflix en termes de trafic internet mondial, il peut se consoler sur les uploads. Il représente à lui seul 22% de toutes les opérations associées à l’envoi de fichiers.

Mots-clés netflix