Voilà pourquoi Netflix s’est lancé dans une guerre contre les sites pornos

Netflix a désormais une dent contre les sites pornos. En cause, une multiplication du partage des scènes les plus osées de la dernière série phare du géant du streaming, La Chronique de Bridgerton.

Dispo depuis le 25 décembre dernier sur la plateforme, cette série se déroule à l’époque de la Régence en Angleterre et elle se focalise sur les aventures de huit frères et soeurs proches de la famille Bridgerton. Des frères et des soeurs qui n’ont qu’un seul objectif : trouver l’amour.

Une femme se tenant le visage dans les mains
Photo de Anthony Tran – Unsplash

Si le programme semble flairer bon la romance, il ne s’adresse pas forcément à tous les publics.

La Chronique de Bridgerton rencontre un franc succès sur les sites pornos

En réalité, c’est même tout l’inverse puisque la série comprend un nombre conséquent de scènes de sexe. Des scènes très torrides et qui ont même nécessité l’intervention d’une coordonnatrice d’intimité afin d’éviter de possibles débordements.

Et justement, l’initiative a donné des idées à certains internautes qui se sont ainsi amusés à compiler les scènes les plus hot de la série pour les partager ensuite sur leur plateforme porno de prédilection.

La Chronique de Bridgerton a alors commencé à envahir les Pornhub, YouPorn, xHamster et consorts. Une simple recherche sur le premier suffit ainsi à retourner plusieurs vidéos extraites des épisodes de la série, des vidéos totalisant pour certaines plusieurs dizaines de milliers de vues. Curieusement, les autres sites semblent moins touchés.

Netflix bien décidé à faire valoir ses droits

Sans grande surprise, Netflix n’a pas apprécié le clin d’oeil. Une source a ainsi confié au Sun que l’entreprise s’était lancée dans une véritable chasse afin de traquer les pirates et les contenus indument partagés sur ces plateformes, bien décidée à éliminer “toute utilisation abusive de [sa] propriété intellectuelle”.

Et effectivement, il semblerait que les efforts de la plateforme aient porté. Après avoir procédé à une seconde vérification avant la publication de cet article, nous avons constaté que bon nombre des vidéos qui étaient présentes sur ces plateformes ont été supprimées.

Il faut cependant bien insister sur le fait que ces scènes ne sont pas directement partagées par les plateformes spécialisées, mais par leurs utilisateurs. Pornhub, YouPorn et tous les autres ont en effet opté pour un fonctionnement participatif, sur un modèle similaire à celui de YouTube. Modèle qui semble cependant avoir ces limites comme en témoignent les récents problèmes rencontrés par Pornhub.

Mots-clés netflix