Netflix n’a pas peur de la concurrence que représente Disney+

C’est depuis une poignée de jours que Disney+ est disponible aux USA et une poignée d’autres pays du monde. Un service de SVOD qui débarquera prochainement en France et s’impose déjà comme un succès avec 10 millions d’abonnés depuis son lancement – des chiffres à prendre avec des pincettes, une offre d’essai étant proposée. Disney ne semble pas avoir peur de débarquer sur un marché déjà très concurrentiel avec une multitude d’offres : Amazon Prime Video, Apple TV+ (également lancé ce mois-ci) mais surtout Netflix. Car cette plate-forme s’impose comme le numéro un depuis maintenant plusieurs années.

Le déploiement du mastodonte Disney+ suffit-il à faire peur à Netflix ? Pas vraiment, selon Ted Sarandos, responsable programmes de la société.

Pour l’homme, c’est simple, rien ne change avec la venue de Disney+.

Netflix fera face à Disney+ sans crainte

C’est en tout cas ce que semble penser le responsable des programmes de la plate-forme. Comme le retranscrit le Wall Street Journal, l’homme a évoqué la question lors d’un événement à New York. Ce dernier explique que « rien n’a changé » et ne pas détourner son attention pour se focaliser sur la concurrence. Il faut dire que, aveu de Ted Sarandos, la société se doutait que Disney+ allait un jour naître et que d’autres plate-formes émergeraient. L’appât du gain est fort pour un secteur aux millions de clients potentiels – sans oublier la possibilité de créer des contenus originaux. Le cadre précise sa pensée « J’ai été surpris que Disney ait mis autant de temps à suivre ce chemin ».

Pour Netflix, l’objectif reste « la création d’excellents contenus que les abonnés apprécient ». Ce n’est pas pour rien si la plate-forme commande sans cesse de nouveaux projets, dont l’un d’eux sera un drame avec Sandra Bullock après le carton Bird Box. Il faut dire que Disney+ possède des marques très fortes sur lesquelles il pourra compter pour glaner des inscrits : Pixar, Marvel, Star Wars, les classiques de la firme etc.

Il faudra sans doute attendre plusieurs années avant de découvrir si Netflix perdra sa place de leader pour être remplacé par Disney+ – ou tout autre nouveau concurrent à venir sur le marché de la SVOD.