Partenariat entre Netflix et la Cinémathèque française annoncé

Netflix et la Cinémathèque française ont uni leurs forces pour atteindre un objectif commun.  Les deux partenaires ambitionnent notamment à préserver les films du patrimoine national. La restauration de Napoléon constitue le point de départ du projet. Film historique français réalisé par Abel Gance et sorti pour la première fois en 1927, Napoléon retrace le vécu de Bonaparte entre 1781 et 1796.

La production du géant américain du streaming et l’institution française n’est bien évidemment pas la première tentative de restauration du film muet de Gance. Napoléon a déjà été remanié cinq fois entre 1953 et 2000. Pour leur part, Netflix et la Cinémathèque française travaillent d’arrache-pied afin de donner une nouvelle vie à la toute première version du film. Connue sous le nom d’ « Apollo », l’œuvre originelle dure au total sept heures.

La silhouette de Napoléon devant un coucher de Soleil

Image par RENE RAUSCHENBERGER de Pixabay

L’association entre Netflix et la Cinémathèque française sera également marquée par l’organisation de projections événementielles et de rencontres sur le thème du cinéma.

Date de sortie prévue en fin d’année 2021

Pour rappel, la Cinémathèque française a déjà commencé à restaurer Napoléon d’Abel Gance en 2008. L’aide fournie par Netflix aidera à finaliser ce projet ambitieux dirigé par le réalisateur et chercheur Georges Mourier d’ici à la fin 2021, 200 ans après la mort de l’empereur.

Netflix et la Cinémathèque française promettent de sortir un film constitué d’images nettes et propres. Les producteurs feront en outre de leur mieux pour fournir un film aussi complet que possible. Pour ce faire, une équipe est chargée de rassembler toutes les images disponibles du film.

Investir davantage dans le cinéma français

En se lançant dans cette aventure, Netflix essaye juste de se conformer aux exigences de la France en matière de production cinématographique. L’Hexagone a récemment exigé que les plateformes de streaming opérant dans le pays investissent davantage dans le cinéma français et européen.

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a officiellement annoncé cette nouvelle règle le 28 octobre 2020.

Le directeur général de la Cinémathèque, Frédéric Bonnaud, est assez optimiste vis-à-vis du partenariat avec Netflix. “Nous sommes heureux du concours décisif de Netflix pour la reconstruction de ce grand chef-d’œuvre du cinéma mondial, avec le soutien initial du CNC, l’aide notable d’un mécène privé et, enfin, la contribution de la Fondation Napoléon. Nous sommes convaincus que ce projet d’ampleur est le début d’un partenariat fructueux avec Netflix“, a-t-il déclaré.

Mots-clés Napoléonnetflix