Netflix va proposer une offre gratuite… mais pas en France

Bonne nouvelle : Netflix offre désormais une offre gratuite. Mauvaise nouvelle : elle ne concerne uniquement que le territoire kényan.

C’est une toute nouvelle stratégie que lance le tout-puissant service de SVoD au Kenya : proposer une partie de son contenu sans obligation d’abonnement – à condition toutefois de disposer d’un smartphone Android. Qu’on ne s’avise néanmoins pas à imaginer voir la proposition arriver sur le Vieux continent : il s’agit à l’heure actuelle que d’une exclusivité au pays africain et ne devrait vraisemblablement pas débarquer en France.

Un homme tenant une télécommande dans ses mains
Image par Sammy-Williams de Pixabay

A lire aussi : Netflix : votre abonnement vient d’augmenter

Un quart de Netflix à l’oeil

Les utilisateurs kényans pourront ainsi, à condition de passer exclusivement par un smartphone Android, profiter d’une partie du contenu Netflix sans avoir à débourser un seul centime – ni même à rentrer des informations bancaires pour débloquer l’offre. Le site Variety précise que cette offre gratuite ne permet l’accès qu’à “environ un quart” du contenu payant disponible sur le marché kényan – mais qui devrait tout de même représenter un bon paquet d’heures de contenu sans obligation d’achat.

L’offre gratuite s’accompagne également d’autres restrictions : à la différence des autres paliers d’abonnement payant, il est impossible de télécharger des programmes pour les regarder hors-connexion, ni de streamer l’application sur une Smart TV ou à l’aide d’un Chromecast. Les autres fonctionnalités propres à Netflix, telles que les recommandations basées sur la tambouille secrète de son algorithme ou le contrôle parental, seront toutefois incluses.

A lire aussi : 6 séries dérangeantes sur Netflix

Nouvelle approche pour le service de SVoD

Il s’agit de la toute première offre du genre proposée par le géant du SVoD. Si Netflix n’est pas étranger aux essais gratuits – l’un des chevaux de Troie les plus efficaces pour convertir de nouveaux abonnés – le service n’avait jusqu’à maintenant jamais proposé d’offre complètement gratuite à durée indéfinie.

Cette nouveauté permettrait ainsi à Netflix d’évaluer l’efficacité d’une stratégie gratuite dans la conversion de nouveaux abonnés vers l’offre payante – dans un marché qui semblerait particulièrement résistant à son hégémonie. On ne devrait à priori pas voir cette offre gratuite arriver en France, terre très fertile pour le service de SVoD, de sitôt.

D’autres plateformes de streaming outre-Atlantique proposent des offres gratuites semblables, à commencer par Peacock, propriété du groupe NBC Universal : cette exclusivité américaine qui pourrait bientôt débarquer en France à la particularité de proposer un tiers gratuit comprenant le catalogue entier du service à l’exception de ses programmes originaux, avec pour contrepartie la présence de spots publicitaires.

Mots-clés netflix