Netflix : vers une augmentation des tarifs ?

En octobre 2017, Netflix a déjà augmenté ses tarifs aux États-Unis et en France. Aujourd’hui, il se murmure que le géant du streaming est sur le point de réitérer cette hausse de prix en proposant une nouvelle offre baptisée Ultra. D’après les informations, cette nouvelle offre sera accessible à 19,99 euros par mois.

Grâce à elle, les abonnés pourront accéder à des contenus UHD et HDR.

Netflix ciblerait 4 catégories d’utilisateurs distinctes avec cette offre qui devrait remplacer l’abonnement Premium qui est aujourd’hui à 13,99 euros. Selon certaines sources, la nouvelle offre ne proposera pas autant de nouvelles fonctionnalités qu’on aurait pu l’espérer.

En fait, c’est l’abonnement Premium qui risque de perdre certaines de ces options, avec notamment un passage de 4 écrans à seulement 2.

Une hausse des prix préparée depuis longtemps

Cette hausse des prix n’est pas vraiment une surprise. Dans une interview concernant les résultats de Netflix pour le premier trimestre 2018, Reed Hastings, le PDG de la société, a indiqué qu’il utilisait la stratégie de contenus de la plateforme comme argument pour faire gonfler la facture de ses clients.

« D’abord, il faut faire du contenu spectaculaire que tout le monde veut voir. Mais si on fait ça, on peut alors demander aux gens de payer un peu plus cher parce qu’ensuite, on est capable d’investir encore plus et de proposer des améliorations. »

Une augmentation des prix sur la grille tarifaire

Pour le moment, la nouvelle offre de Netflix ne se concentrera pas sur le contenu proposé par la plateforme, mais sur la grille tarifaire du géant du streaming. « Dans le cas présent (de l’arrivée de l’offre Ultra), nous testons de légères différences dans la grille tarifaire et sur les fonctionnalités pour mieux cerner à quel point les abonnés sont attachés à Netflix. »

Interrogée par CNET, Netflix a déclaré qu’elle testait en permanence de nouvelles offres au niveau international. Pour autant, cela ne signifie pas une mise sur le marché à grande échelle. Face aux déclarations de la plateforme de SVOD, certains pensent qu’il se pourrait que Netflix souhaite proposer les mêmes services que l’offre Premium, mais à un prix plus élevé.

Toutefois, en dépit de cette éventuelle hausse des prix, Netflix peut compter sur la qualité et la quantité des contenus qu’elle propose pour fidéliser ses 125 millions d’abonnés à travers le monde.

Mots-clés netflix