Neuralink sera “bientôt” en mesure de connecter notre cerveau aux ordinateurs… d’après Elon Musk

Beaucoup de scientifiques pensent que les machines sont en train de prendre une avance considérable sur le cerveau humain. Il y a quelques jours, Elon Musk a annoncé dans un tweet l’arrivée imminente de Neuralink, un nouveau projet consistant à connecter les cerveaux humains avec un ordinateur. Si ce projet semble tout droit sorti d’un film de science-fiction, cela fait pourtant plus de deux ans qu’il a été mis en place par l’entrepreneur.

La startup américaine a notamment été cofondée par Elon Musk en 2016, mais l’entreprise s’est montrée très discrète jusqu’à présent.

Cerveau

Crédits Pixabay

Pour l’instant, nous en savons très peu concernant ce projet. D’après une information datant de 2017, une première interface ordinateur-cerveau pourrait être lancée en 2021.

Un projet mystérieux

Neuralink est sans aucun doute l’un des plus mystérieux projets d’Elon Musk. Les détails concernant le projet sont notamment très minces, même sur le site officiel de l’entreprise. On peut notamment y lire que le projet consiste à créer une interface à large bande passante pour connecter les humains aux ordinateurs.

« Neuralink développe des interfaces cerveau-machine à très haut débit pour connecter les humains et les ordinateurs. »

Les dernières nouvelles concernant le projet remontent à 2017, c’est-à-dire une année après la création de l’entreprise. Un financement à hauteur de 27 millions de dollars ainsi qu’une feuille de route suggérant qu’une première interface ordinateur-cerveau pourrait être lancée d’ici quatre ans – c’est-à-dire en 2021 – avaient notamment été évoqués.

Un projet ambitieux

Selon les rares informations communiquées par Elon Musk, Neuralink aurait tout d’abord été pensé pour venir en aide aux personnes présentant de graves lésions cérébrales. En d’autres termes, il aurait été créé pour les personnes atteintes d’AVC, de cancer, de maladie congénitale et autres.

D’autre part, il aurait également été imaginé dans le cadre du transhumanisme, « un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques afin d’améliorer la condition humaine notamment par l’augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains. »

En 2017, Elon Musk jugeait l’humain très limité dans son système d’entrée-sortie : « Nous fusionner efficacement d’une manière symbiotique avec l’intelligence artificielle nous amènera à dépasser ces limites, en utilisant une sorte d’interface directe. »

Mots-clés neuralink