New York : le paiement sans contact dans le métro, ce sera pour décembre

Alors qu’elle était très attendue, la technologie de paiement sans contact OMNY (One Metro New York) ne sera finalement pas déployée dans les métros de la grande métropole américaine. Le coupable n’est autre que la pandémie de Coronavirus qui a contraint les responsables de la Metropolitan Transportation Authority (MTA) à revoir leurs plans.

Selon les informations rapportées par le Wall Street Journal, la MTA a pris la décision de suspendre l’installation du système de paiement sans contact. Les autorités ont également décidé de repousser son déploiement complet de plusieurs mois.

Crédits Pixabay

À l’origine, les responsables avaient prévu de déployer la technologie en octobre, mais compte tenu de la situation actuelle, ils ont finalement choisi de tout décaler à décembre.

La faute au Coronavirus

Depuis l’apparition des premiers cas en décembre 2019, les États-Unis font partie des pays les plus touchés par la pandémie de Coronavirus avec presque deux millions d’infectés. Alors que l’État de New York a été déclaré épicentre de l’épidémie, la ville de New York comptabilise à elle seule plus de 200 000 cas et plus de 16 000 décès.

C’est ce qui a décidé la MTA à repousser le déploiement des systèmes de paiement sans contact OMNY dans les métros new-yorkais. Les responsables craignent en effet que les travailleurs n’attrapent le virus COVID-19, et donc que l’installation de la technologie n’entraîne une nouvelle vague d’infection dans la ville.

À lire aussi : Le salon international de l’auto de New York est repoussé

Un système pourtant pratique

Comme son nom l’indique, le système de paiement sans contact OMNY permet aux utilisateurs de payer leur trajet de bus ou métro avec leur Smartphone, leur carte de crédit ou encore leur Smartwatch. Dans tous les cas, il suffit de faire passer le téléphone, la carte ou encore la montre au-dessus d’un lecteur numérique pour que le paiement se fasse via Google Pay, Apple Pay et autres systèmes de paiement en ligne.

Annoncée depuis l’année dernière, la technologie est disponible à l’essai depuis quelques mois dans plusieurs stations de métro. Les responsables prévoient de la déployer complètement à travers toute la ville dans le but de remplacer l’emblématique MetroCard qui continuera de fonctionner jusqu’en 2023, avant de finalement tirer sa révérence.

À lire aussi : Les New-Yorkais se marient désormais par vidéo

Mots-clés CoronavirusNew York