NewsGuard part en guerre contre la désinformation liée au coronavirus

Alors que l’épidémie due au COVID-19 prend de l’ampleur, les idées fausses à son sujet ne cessent d’être propagées. Parmi ces fausses informations, nous pouvons énumérer des dires erronés par rapport à son origine ou même de faux traitements pour combattre la maladie.

Newsguard, une société créée par l’entrepreneur Steven Brill et l’ancien éditeur du Wall Street Journal Gordon Crovitz en 2018, a donc décidé de réagir en intégrant à son extension la capacité de séparer les bons grains de l’ivraie en matière d’informations concernant le coronavirus.

Crédits Pixabay

Les internautes pourront ainsi vérifier la véracité des contenus partagés par de nombreux sites, d’autant que s’agissant de questions de santé, c’est devenu très important tant pour le public que pour les autorités dans une situation aussi délicate.

Les idées fausses propagées concernant le Coronavirus augmentent en nombre

Le codirigeant du Coronavirus Misinformation Tracking Center de Newsguard, John Gregory, a déclaré à zdnet que « pas moins de 31 sites diffusant de fausses informations concernant le coronavirus ont déjà été débusqués ». Mais comme si cela ne suffisait pas, ce nombre ne cesserait de croître chaque jour.

Parmi ces sites, nous pouvons citer InfoWars.com ou NaturalNews.com, deux des sites mettant en avant des théoriciens du complot véhiculant de fausses informations, mais qui sont très populaires. Ce qui est dangereux, c’est le fait que des sites comme ces derniers soient plus célèbres que les sites de santé fiables.

L’autre codirigeant du Tracking Center, Gabby Deutch, souligne qu’il est important de mettre un terme à la circulation de ces fausses informations alors que ce genre de site web est considéré comme des sites de nouvelles par le public.

De fausses informations qui peuvent mettre la vie des lecteurs en danger

Les fausses informations qui circulent à propos du coronavirus peuvent être vraiment étonnantes. Par exemple, certaines informations avancent que l’on peut traiter une infection à coronavirus à l’aide d’une cure de vitamine C, avec de l’argent colloïdal ou encore en ingérant de l’eau de Javel. Des propos qui constituent une réelle menace pour les lecteurs.

Afin de mieux combattre la désinformation liée au coronavirus, l’extension Newsguard permet aux internautes de connaître les notes de fiabilité de chaque site.

L’extension de Newsguard est disponible depuis le mois de février dernier sur Chrome, moyennant un abonnement de 2,95 $ par mois. Il est par contre gratuit pour ceux qui utilisent Microsoft Edge sur iOS ou Android.

Mots-clés Coronavirus