NExSS : retour sur le projet de la NASA pour la recherche de la vie extraterrestre

Le Nexus for Exoplanet System Science (NExSS) est un réseau de coordination de recherche de la NASA dédié à l’étude de l’habitabilité des planètes. Les objectifs de NExSS sont d’étudier la diversité des exoplanètes et d’apprendre comment leur histoire, leur géologie et leur climat interagissent pour créer les conditions de la vie.

Sur la base de notre compréhension de notre propre système solaire et de la planète Terre, les chercheurs du réseau visent à identifier les endroits où les conditions de la vie sont les plus susceptibles de se créer, et quelles planètes sont les plus susceptibles d’être habitables.

Laser Extraterrestre

Histoire de la création du NExSS

En 1995, des astronomes utilisant des observatoires au sol ont découvert 51 Pegasi b, la première exoplanète en orbite autour d’une étoile semblable au Soleil. Puis la NASA a lancé le télescope spatial Kepler en 2009 pour rechercher des exoplanètes de la taille de la Terre. En 2015, la NASA avait confirmé plus d’un millier d’exoplanètes, tandis que plusieurs milliers de candidats supplémentaires attendaient d’être confirmés.

Pour aider à coordonner les efforts pour passer au crible et comprendre les données recueillies, la NASA avait besoin d’un moyen de faire collaborer les chercheurs à travers leurs disciplines. Le succès du réseau de recherches Virtual Planetary Laboratory à l’Université de Washington a conduit Mary A. Voytek, directrice du programme d’astrobiologie de la NASA, à s’inspirer de ce réseau pour créer l’initiative Nexus for Exoplanet System Science (NExSS). Des responsables de trois centres de recherche de la NASA dirigeront le programme : Natalie Batalha du Centre de Recherche Ames de la NASA, Dawn Gelino de la NASA Exoplanet Science Institute et Anthony Del Genio de la Goddard Institute for Space Studies de la NASA.

Une collaboration inédite des quatre grandes disciplines scientifiques de la NASA

Le NExSS est également né de la reconnaissance qu’une approche synthétisée qui s’appuie sur l’expertise de nombreux domaines est nécessaire pour maximiser l’information provenant de ces découvertes et accélérer les progrès futurs. La clé de cet effort est de comprendre comment la biologie interagit avec l’atmosphère, la géologie, les océans et l’intérieur d’une planète, et comment ces interactions sont affectées par l’étoile hôte. Cette approche de la « science des systèmes » aidera les scientifiques à mieux comprendre comment rechercher la vie sur les exoplanètes.

Pour ce faire, la NASA a créé un cadre pour une collaboration sans précédent entre les quatre communautés scientifiques soutenues par la Direction des missions scientifiques de l’agence :

  • Les scientifiques de la Terre ont développé l’approche de la science des systèmes en étudiant notre planète d’origine comme un système couplé atmosphère-hydrosphère-cryosphère-géosphère-biosphère. La Terre est notre planète la plus accessible et la mieux caractérisée et peut servir de laboratoire pour l’étude d’autres planètes habitables.
  • Les héliophysiciens ajoutent une autre couche à cette approche de la science des systèmes, en étudiant les propriétés du Soleil (et d’autres étoiles) et en examinant en détail leur interaction avec les champs magnétiques et les climats de leurs planètes en orbite.
  • Les planétologues appliquent la science des systèmes à la grande variété de mondes au sein de notre système solaire. Des informations détaillées provenant d’un échantillonnage de planètes avec des paysages exotiques élargiront notre perspective et peuvent être utilisées pour étudier des modèles théoriques pouvant être appliqués aux exoplanètes.
  • Les astrophysiciens recueillent des données qui révèlent la diversité des planètes dans la galaxie et les propriétés de leurs étoiles hôtes. Ces données sont utilisées pour modéliser la manière dont les systèmes solaires se forment et évoluent.

Un nouvel élan dans la recherche de vie extraterrestre

Le NExSS réunira ces communautés de recherche de premier plan dans une collaboration sans précédent. Le programme explorera les moyens les plus efficaces de communiquer et de partager des perspectives et des approches variées (parfois disparates) des questions de recherche. Les participants travailleront ensemble pour classer la diversité des exoplanètes nouvellement découvertes, comprendre l’habitabilité potentielle de ces mondes, et développer des outils et des technologies nécessaires à la recherche de la vie au-delà de la Terre. Les équipes chercheront des approches qui facilitent le mieux les efforts d’engagement communautaire et de recherche collaborative. Le NExSS favorisera en outre la formation et les activités éducatives à travers les frontières disciplinaires, organisationnelles, divisionnaires et géographiques.

Le programme vise également à élargir les possibilités pour les scientifiques américains de s’engager dans ce type de recherche interdisciplinaire, de renforcer les collaborations avec la communauté internationale des scientifiques impliqués dans des recherches similaires, et de construire un soutien pour les futures missions et études d’exoplanètes. Le but ultime étant de répondre à une des plus anciennes questions de l’humanité : Sommes-nous seuls dans l’univers ?

Mots-clés NASAnexss