Nibiru tape sur le système de ce chercheur de la NASA

David Morrison est un chercheur à l’Institut virtuel de recherche sur l’exploration du système solaire, au centre de recherche Ames de la NASA à Mountain View, en Californie. Malheureusement pour lui, ses fonctions incluent également l’étude d’une théorie très répandue sur internet, une théorie indiquant qu’une fausse planète détruira bientôt la planète Terre. Une rumeur similaire à celle de 2003 et de 2012.

L’astronome n’adhère pas du tout avec cette rumeur, bien entendu, et il l’a fait récemment savoir à l’occasion d’un podcast organisé par l’institut SETI.

Espace

Interrogé sur les rumeurs d’apocalypse liées à l’arrivée de la planète Nibiru dans la périphérie de la Terre, le chercheur a ainsi déclaré : « Vous me demandez une explication logique pour une idée totalement illogique. »

Nibiru, la rumeur récurrente

Il est vrai que cette rumeur a beaucoup circulé en 2003 et en 2012. Pourtant, rien ne s’est toujours passé, nous sommes toujours là.

D’après cette théorie, une planète appelée « Nibiru » ou « Planète X » se trouverait en orbite autour de notre système solaire et elle serait susceptible de venir s’écraser dans un avenir proche sur la Terre.

Face à la situation, le scientifique de la NASA, David Morisson a déclaré : « Une telle planète n’existe pas, elle n’a jamais existé et pourtant, ces rumeurs ne cessent de resurgir. »

Très remonté, le chercheur a rappelé que le mythe de Nibiru ne reposait sur aucune information réelle et que personne n’avait encore été en mesure de prouver l’existence de cette planète ni même de l’observer directement.

En 2008, le scientifique avait d’ailleurs évoqué une première fois la planète Nibiru sur son site personnel. Bombardé de questions par les internautes, l’homme avait ainsi déclaré qu’il était persuadé que toutes les rumeurs entourant cette mystérieuse planète finiraient par disparaître.

Des internautes apeurés

Cela n’a visiblement pas été le cas. En dépit du fait que le scientifique ait démenti toutes les rumeurs concernant Nibiru, les internautes n’ont pas cessé d’y croire. Morisson a déclaré : « Je reçois maintenant au moins une question par jour, allant de l’angoisse à l’accusation. »

Certains internautes pensent en effet que la NASA cherche à cacher l’existence de Nibiru.

Ces théories sont d’ailleurs intensifiées par le biais que Nibiru se retrouve très fréquemment au cœur des contenus partagés par les sites et les chaînes complotistes. Une simple recherche sur YouTube suffit ainsi à faire ressortir des centaines de vidéos oppressantes, des vidéos totalisant souvent plusieurs dizaines ou même plusieurs centaines de milliers de vues.

Ce sont précisément ces rumeurs incessantes qui ont poussé Morrison à se rendre sur le podcast de SETI et le scientifique espère ainsi que son intervention mettre un terme à la propagation de ces rumeurs.

Mots-clés astronomieinsolite