Nickelodeon abandonne son projet de parc sous-marin

Nickelodeon est une chaîne de télévision ayant beaucoup de succès dans le monde entier. Elle est notamment connue pour avoir signé des dessins animés à grands succès tels que Bob L’Éponge ou encore Dora l’Exploratrice. Au mois de janvier, la chaîne a annoncé son projet de construire un parc sous-marin sur un domaine de 400 hectares sur l’archipel paradisiaque de Palawan, aux Philippines.

Beaucoup de personnes se sont réjouies à l’idée de pouvoir contempler les êtres vivants aquatiques sur un site d’une telle envergure. Pourtant, les représentants de la chaîne de télévision pour enfants ont annoncé en septembre que ce projet ne verra pas le jour.

Qu’est-il donc arrivé pour qu’une chaîne aussi puissante ait renoncé à un projet aussi ambitieux ?

Que représentait exactement le projet ?

Palawan est actuellement considéré comme un patrimoine mondial. Elle est surtout connue pour la beauté de sa nature abondante, de ses plages de sable fin, de ses eaux cristallines, de ses paysages fabuleux et de sa rivière souterraine d’une longueur de 8.2 kilomètres. La diversité de sa faune et flore sous-marine fait également partie de ses nombreuses richesses.

Lors de l’annonce du projet, Nickelodeon a pensé à construire le parc sous-marin avec des restaurants et des salons se trouvant à six mètres sous la mer. On allait également y ajouter des « attractions à thème » s’inspirant des personnages de dessins animés comme Dora l’Exploratrice et Bob l’éponge.

Pourquoi avoir abandonné le projet ?

Lors de son annonce, Viacom International Media Networks, la maison mère de Nickelodeon a tout simplement stipulé qu’elle ne serait plus impliquée dans le projet en ajoutant que la décision a été prise « d’un commun accord » avec son partenaire philippin Coral World Park.

Par contre, les raisons de l’abandon du projet n’ont pas été fournies. Néanmoins, nous savons que de nombreuses associations de protection de l’environnement se sont élevées contre le projet. D’ailleurs, Gina Lopez, la ministre de l’environnement, avait même déclaré qu’elle rejetterait le projet.

C’est toujours la même rengaine sur ce type de site, les autorités hésitent en effet toujours entre permettre aux investisseurs d’y développer diverses activités ou les préserver contre vents et marées.

Mots-clés nickelodeon