Nikon D5300 : WiFi pour tous

Nikon vient de lever le voile sur un nouveau boitier de type réflex, un boitier positionné sur le milieu de gamme et qui s’adresse donc aux amateurs, éclairés ou pas. Le Nikon D5300, c’est son nom, reprend exactement les même lignes et la même ergonomie que celle de son prédécesseur, et donc que le D5200, avec quelques ajustements notables comme l’intégration d’une puce WiFi, l’intégration d’une puce GPS et la suppression du filtre passe-bas. Pas mal, et ce n’est pas fini puisqu’il est également question d’un nouveau processeur d’image, entre autres choses…

Le D5200 et le D5300 sont très proches l’un de l’autre, c’est un fait. En réalité, le second est la copie conforme du premier et il est impossible de faire la différence entre les deux boitiers, en dehors d’un revêtement anti-dérapant plus étendu et d’un écran plus grand, plus imposant. Si vous avez déjà eu un D5200 entre les mains, vous ne devriez donc pas vous sentir dépaysés et c’est plutôt une bonne chose.

Nikon D5300

Le Nikon D5300, comme un air de ressemblance avec le D5200.

Sous le capot, en revanche, il y a beaucoup de nouveautés. Le capteur APS-C de 24 millions de pixels se libère ainsi de son filtre passe-bas. Il sera épaulé par la nouvelle puce Expeed 4 de la marque et nous aurons même droit à une sensibilité allant de 6400 à 12800 ISO. Des améliorations notables, qui concernent également la vidéo puisqu’il sera désormais possible de filmer en 1080p à 24, 25, 30, 50 ou 60 images par seconde ! Pas mal, c’est certain, mais le mode rafale reste pour sa part inchangé et il n’ira ainsi pas plus loin que les 5 images par seconde. Enfin, l’autofocus repose toujours sur 39 collimateurs, ce qui vous laissera l’embarra du choix pour vos compositions.

Les vraies nouveautés, c’est l’arrivée d’une puce WiFi et d’une puce GPS intégrées en standard dans le boitier. Il ne sera donc pas nécessaire de passer par des modules additionnels. L’écran, pour sa part, est toujours monté sur rotule mais sa taille passe de 3 à 3.2 pouces, avec une définition de 1.036K points.

Attendu pour novembre, le Nikon D5300 sera proposé à partir de 900€ avec l’habituel 18-55mm f/3.5-5.6.

Mots-clés nikonnikon d5300