Nikon D7100 : les spécifications techniques officielles

On savait depuis que le début de la semaine que Nikon était en train de préparer quelque chose et les rumeurs disaient vrai puisque le constructeur a levé le voile pendant la nuit sur un tout nouveau boitier réflex : le Nikon D7100. Une jolie bête, qui va venir se positionner juste en face du Canon EOS 60D et qui s’adresse donc à un public expert et enthousiaste. Intéressant, bien sûr, d’autant plus que le D7100 cumule les bons points. Oui, et si vous voulez en savoir plus, sachez que tout est expliqué un peu plus bas et vous allez donc pouvoir retrouver les photos du boitier, bien sûr, mais aussi ses caractéristiques techniques.

Il faut bien l’avouer, le Nikon D7100 n’est pas vilain à regarder. Relativement compact, il profite d’une ergonomie très travaillée et qui rappelle le D600. Point positif, le nouveau boitier réflex de Nikon profite d’une construction tropicalisée et il sera donc parfaitement capable de vous accompagner en toute occasion. Pas mal, évidemment, et ce n’est pas le seul atout de la bête.

Nikon D7100 : les spécifications techniques officielles

Le Nikon D7100 a été officialisé par Nikon et il faut avouer qu’il ne manque pas de charme.

Concernant les spécifications techniques, le D7100 profite d’un capteur CMOS DX de 24.1 mégapixels sans filtre passe-bas et d’une puce EXPEED 3. A côté de ça, on pourra aussi compter sur une sensibilité comprise entre 100 et 6.400 ISO (extensible à 25.600 ISO), un autofocus 51 points dont 15 en croix, un mode rafale à 6 images par seconde et l’enregistrement de vidéo en 1080p/60i/50i/30p/25p/24p. Impression, non ? Certes, et cela prouve que Nikon ne veut rien lâcher sur le terrain de la vidéo. Ensuite, et bien il y a aussi un viseur avec une couverture proche de 100%, un écran de 3.2 pouces (1.229k pixels) et un double logement pour cartes SD.

Le gros bémol, en revanche, c’est que le Nikon D7100 n’intègre malheureusement pas de puce WiFi et vous devrez donc nécessairement passer par l’adaptateur vendu à côté si vous souhaitez profiter de cette technologie. Ce qui est cool, par contre, c’est que le boitier profite d’une sortie casque, d’une entrée micro, d’une sortie HDMI et d’un port USB. Sur le papier, c’est donc pas mal mais on pourra tout-de-même regretter le fait que Nikon n’ait pas pensé à intégrer d’écran pivotant. Parce que bon, un écran monté sur rotule, c’est quand même très pratique quand on filme…

Et si vous voulez en savoir plus, le mieux c’est évidemment d’aller faire une visite sur le site officiel de Nikon. Côté prix, sachez que le D7100 sera proposé à 1.149€ nu et il sera possible d’en profiter à partir du 21 mars 2013.

Mots-clés nikonnikon d7100