Nimbus Data enterre Samsung avec un SSD de 100 To

Avec son SSD d’une capacité de 30 To, nul doute que Samsung pensait avoir la paix pour les prochains mois – au moins – en termes de suprématie sur le stockage. Eh bien c’est complètement raté. La marque Nimbus Data, spécialisée dans les solutions de stockage pour serveurs, vient de lâcher, non pas un pavé, mais une énorme plaque de béton armé dans la mare avec un SSD de 100 To.

Oui, vous avez bien lu, et le plus surprenant reste que le tout parvient à tenir dans une enveloppe de 3,5 pouces au format SATA (contre seulement 2,5 pouces pour le SSD de Samsung en revanche), ce qui permettrait en théorie d’installer ce colosse dans un PC de bureau. En théorie du moins, puisque ce dernier est évidemment réservé – de par ses caractéristiques techniques et son prix supposé – au monde des supercalculateurs et des banques de données.

Après le SSD de 30 To signé Samsung, il était difficile d’imaginer trouver mieux sur ce début d’année 2017. Mais ça, c’était avant que Nimbus Data entre en scène… avec un SSD de 100 To.

Dans son communiqué, Nimbus Data (et non Nimbus 2000, il fallait que je la fasse…) dévoile une part des spécificités de son ExaDrive DC100. On découvre ainsi que le bougre est capable de stocker pas moins de 20 millions de chansons, 20.000 films en HD ou le contenu de quelques 2000 iPhone – et qu’il est capable d’atteindre le seuil des 500 Mo/s en termes de débit.

Un SSD pour les professionnels, totalement inaccessible au grand public…

Sûr de la résistance de son produit, Nimbus Data précise qu’une garantie de 5 ans sera proposée au moment de sa commercialisation, qui est pour sa part calée à l’été 2018 sans que plus détails ne nous soient donnés. Tout juste apprend-on que ledit SSD est actuellement en cours de test chez quelques utilisateurs triés sur le volet.

À noter enfin que la firme se montre très pudique en ce qui concerne le prix de son nouveau SSD. Elle indique ainsi, et sobrement, que le prix au Tera-octet sera proche de ce qui est proposé sur ses autres produits. Sans se lancer dans des calculs savants, il faudra très certainement tabler sur plusieurs dizaines de milliers de dollars pour se payer les faveurs de belle pièce d’ingénierie.

Mots-clés Nimbus Datassd