Ninebot Mini : et Xiaomi inventa le Segway grand public !

Xiaomi frappe souvent là où on ne l’attend pas. Si la boite s’est fait un nom grâce à ses téléphones, elle est aussi présente sur d’autres secteurs et elle produit même des purificateurs d’air. Dingue, non ? Certes et elle vient de remettre le couvert avec un nouveau gyropode très prometteur : le Ninebot Mini. Il a d’ailleurs un atout de taille par rapport à ses concurrents. Lequel ? Son prix, bien entendu.

Je ne sais pas si vous le savez mais la petite boite chinoise vient de souffler sa cinquième bougie et cela veut aussi dire qu’elle n’a eu besoin que de cinq années pour devenir un acteur incontournable sur le secteur de la téléphonie mobile.

Ninebot Mini : image 1

Le Ninebot Mini vu de profil.

Tenez, en 2014, elle a même réalisé un chiffre d’affaires de 12 milliards de dollars, contre 5 milliards l’année précédente. Jolie croissance, pas vrai ?

Un gyropode à 315 dollars, et pas un centime de plus

Si Xiaomi marche aussi fort, c’est grâce à sa politique tarifaire extrêmement agressive avec des téléphones haut de gamme à moins de 300 $ et des bracelets connectés placés sous la barre des 14,99 $. Impressionnant, non ?

Certes et vous pouvez même vous rendre sur la boutique du constructeur pour voir de quoi il en retourne exactement.

Toujours est-il que ce fameux gyropode s’inscrit dans la droite lignée de tous les autres produits de la firme. Le Ninebot Mini sera ainsi proposé à… 315 dollars, contre quelque chose comme 10 000 $ pour le Segway.

Pas mal, d’autant qu’il n’est pas vilain à regarder le bougre. Il se décline effectivement en noir ou en blanc et il est entièrement fait de magnésium, soit le même matériau que celui qui est utilisé dans l’aéronautique.

Niveau vitesse, il pourra atteindre les 16 km/h et il sera aussi capable de monter des côtes de 15° au maximum. Sa batterie lui confèrera une autonomie de 22 kilomètres environ et l’appareil pourra aussi être piloté avec un smartphone. Le tout pour un poids de 12,8 kg avec un encombrement réduit.

Xiaomi a même pensé à l’équiper de phares pour les balades nocturnes.

Sachez tout de même que le Ninebot Mini ne propose pas de guidon. L’utilisateur devra simplement poser ses pieds aux deux emplacements dédiés à cet effet et se pencher dans un sens ou dans l’autre pour avancer, reculer ou tourner.

Via

Mots-clés ninebot minixiaomi