Nintendo a commencé à travailler sur la successeuse de la Switch et cela n’a rien de surprenant

La Switch a beau avoir rencontré un franc succès, de même pour sa déclinaison, le moment semble être venu pour Nintendo de se tourner vers de nouveaux horizons. Sans la moindre surprise, Suntaro Furukawa, l’homme à la tête de la firme, a confirmé que ses équipes réfléchissaient déjà à leur nouvelle console.

Ce qui n’a bien entendu rien d’une révélation. Le contraire aurait de toute manière été étonnant.

Surtout quand on connaît les habitudes du géant de l’électronique.

Nintendo a bien commencé à réfléchir à sa nouvelle console et c’est normal compte tenu du calendrier de la firme

La Nintendo Switch a été officiellement commercialisée le 3 mars 2017 et, à l’époque, beaucoup prédisaient un échec aussi cuisant que celui de la Wii U. La faute, disaient-ils, à un catalogue trop réduit, un catalogue tournant principalement autour du nouveau Zelda. Aujourd’hui, ses détracteurs doivent s’en mordre les doigts, la Switch a en effet connu un succès fulgurant et comparable à celui des plus grandes consoles de la marque.

Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et nous sommes désormais en 2021, ce qui veut également dire que la petite console soufflera le mois prochain son quatrième anniversaire. Et quatre ans, dans la vie d’une console, c’est énorme.

La Wii U, par exemple, avait été commercialisée en 2012 et elle a donc réussi à tenir cinq ans avant d’être renouvelée. La Wii, de son côté, avait atteint les 6 ans. Contre 5 pour la GameCube ou la Nintendo 64.

En moyenne, donc, Nintendo a pris l’habitude de renouveler ses consoles tous les cinq ou six ans et on comprend donc ce qui a poussé Masaki Higashi, business editor pour Nikkei, à interroger Suntaro Furukawa sur la prochaine console de sa société.

A lire aussi : Où l’on reparle de la Switch Pro

Une Switch Pro pour nous faire patienter ?

Contre toute attente, ce dernier n’a pas cherché à noyer le poisson. S’il n’a logiquement donné aucune date, il a tout de même noté que ses équipes travaillaient déjà sur plusieurs concepts… sans oublier de préciser que le facteur clé de la commercialisation d’une nouvelle console reposait sur la volonté de créer une nouvelle expérience.

Rien de très concret, donc, ni même de révélateur. Le développement d’une console prend généralement plusieurs années et il est donc logique que Big N ait commencé à travailler dans ce sens.

La vraie interrogation, en revanche, c’est de savoir si Nintendo lancera directement cette nouvelle console ou si la firme préfèrera lancer une version réactualisée de la Switch avant. Cela fait en effet un moment que l’on entend parler d’une Switch Pro et un modèle un peu plus puissant aurait sans doute de bonnes chances de rencontrer le succès et de générer de belles ventes. Voire de relancer pendant quelques années supplémentaires l’intérêt du public pour la petite console et sa plateforme.

A lire aussi : Une Switch Pro pour 2021 ?

En attendant que la nouvelle console de Nintendo soit prête, donc.