Nintendo aurait lancé la production de deux nouvelles Switch

Nintendo dément depuis plusieurs mois avoir l’intention de lancer de nouvelles versions de la Switch, mais il semblerait que les rumeurs ne donnent pas raison à l’entreprise. Pour preuve, selon le Wall Street Journal, la compagnie aurait lancé la production de deux nouvelles consoles portables dans le Sud-est asiatique.

Curieusement, l’article en question portait principalement sur la stratégie de délocalisation mise en place par la firme afin d’éviter d’éventuels frais douaniers mis en place par les États-Unis.

Nintendo Switch

Crédits Pixabay

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, mais l’administration Trump ne porte pas la Chine dans son coeur.

 

Deux nouvelles Switch en préparation ?

Non contente de l’accuser de voler les informations de ses citoyens au travers d’une vaste campagne de piratage, cette dernière estime également que le marché chinois représente un danger pour l’économie de son pays.

Nintendo, de son côté, a visiblement senti le vent tourner puisque la firme a pris la décision de délocaliser une partie de la production de la Switch de la Chine vers d’autres pays d’Asie du Sud-Est. En procédant de la sorte, Big N espère éviter d’éventuelles hausses de la taxe douanière américaine.

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Dans son article, le Wall Street Journal indique également que deux nouvelles Switch seraient en préparation.

D’après les rumeurs, la première d’entre elles ressemblerait en tout point au modèle actuel, avec une nouvelle puce et davantage de puissance à la clé. Quant à la seconde, elle ciblerait davantage nos enfants avec un prix réduit.

Un lancement imminent ?

Nos confrères ne donnent aucune date, mais ils indiquent tout de même que ces deux nouvelles consoles risquent d’être commercialisées assez tôt. Nintendo aurait d’ailleurs tout intérêt à les lancer au plus tard avant la fin du premier semestre 2020 puisque la fin de l’année devrait être marquée par l’arrivée sur le marché de la PlayStation 5 et de la Xbox Scarlett, des consoles avec lesquelles la petite Switch aura beaucoup de mal à rivaliser. Du moins en termes de puissance de calcul brute.

Il faut tout de même rappeler que Nintendo clame à cor et à cri depuis l’année dernière qu’il n’a pas l’intention de lancer de nouvelles Switch dans un avenir proche. Reste que la compagnie ne s’est pas toujours montrée très honnête par le passé. Et quand on voit la profusion de rumeurs entourant ces nouvelles consoles, on ne peut s’empêcher de penser au célèbre adage, un adage disant en substance qu’il n’y a pas de fumée sans feu.