Nintendo dit prendre “très au sérieux” les critiques de l’émulation Switch de la N64

Assez silencieux jusqu’ici sur le sujet, Nintendo vient de se risquer à sortir des Bois perdus pour évoquer l’émulation N64 offerte sur le service en ligne de sa Switch. Le président de la firme Doug Bowser a notamment dit prendre “très au sérieux” les critiques ainsi formulées.

Il avait fallu consulter une section dédiée du site officiel de Nintendo pour apprendre que le constructeur procédait constamment à une amélioration de son matériel, et que le Joy-Con Drift, notamment, était combattu de cette manière. Depuis l’introduction d’une nouvelle formule d’abonnement au Nintendo Switch Online, un autre type de gronde se fait entendre.

          Nintendo

En échange d’un tarif gonflé, le service en ligne de la Switch propose pour l’heure une poignée de jeux N64 à découvrir ou reparcourir. Il n’a cependant pas fallu longtemps pour voir le marbre s’écailler, avec essentiellement une émulation déficiente alors que pourtant pas tellement reprochable sur la Console virtuelle de la Wii U.

Émulation N64 du Nintendo Switch Online : des efforts d’amélioration annoncés

D’une façon moins confidentielle que pour le Joy-Con Drift, Nintendo a réagi aux critiques ciblant l’émulation de son Nintendo Switch Online. Auprès du site the Verge, le président de la firme Doug Bowser a ainsi tenu des propos laissant entendre que Nintendo ne laissera pas son service dans un tel état :

“Nous sommes constamment à la recherche de moyens d’améliorer nos fonctionnalités en ligne et ces jeux, et nous continuons à ajouter de la valeur en proposant davantage de services et de jeux à mesure que nous avançons. Nous prenons les commentaires très au sérieux et nous continuons à chercher des moyens d’améliorer les performances globales. Pour nous, il s’agit d’une question de qualité et de contenu de qualité à un prix raisonnable.”

Sachant qu’il ne s’agissait que d’une première salve de jeux N64, Nintendo s’assurera vraisemblablement de corriger le gros des problèmes avant de nouvelles fournées (avec du The Legend of Zelda: Majora’s Mask et du F-Zero X dans le lot). Mais connaissant également le degré habituel de finition propre à Nintendo, on pourra s’étonner d’un service après-vente aussi conséquent à fournir ici.

Source : The Verge