Nintendo évoque la Switch, la Switch Lite et l’avenir de la 3DS

Avec l’échec de la Wii U, Nintendo aura redoublé d’efforts pour proposer une console capable de rivaliser avec la concurrence. Ainsi est née la Nintendo Switch, qui connaît un énorme succès critique et commercial. A tel point que plusieurs de ses titres se hissent régulièrement dans le classement des jeux les plus vendus. Il faut dire que la Switch a plusieurs arguments, comme son aspect portatif, mais surtout sa ludothèque de qualité, entre exclusivités (Mario, Zelda, etc) et autres portages de qualité – quel plaisir de jouer à Diablo 3 partout ! Nintendo n’aura pas mis longtemps à sortir une déclinaison Lite de la machine.

Mais qu’en est-il de la 3DS et l’avenir de la Switch ?

Nintendo Switch

Crédits Pixabay

C’est à ces questionnements qu’a décidé de répondre Doug Bowser, responsable de la branche américaine de Nintendo, pour The Verge.

La 3DS a droit à un sursis de la part de Nintendo

Nintendo va-t-il abandonner la 3DS ? Alors que la console portable verra certaines licences et jeux annulés débarquer sur la Switch, Bowser est revenu sur l’avenir de cette dernière. L’homme explique que Nintendo continuera à soutenir la console jusqu’à l’année prochaine avant de décider de ses plans.

La 3DS gagne donc un sursis : espérons que les joueurs soient au rendez-vous pour continuer à faire vivre la machine !

Quant à la Switch Lite, déclinaison plus petite de la console de base, Bowser semble plutôt content. L’homme explique se concentrer sur ces deux machines tout en expliquant que les “expériences classiques” des précédentes se trouvent désormais côté Switch Online. Il faut dire que la boutique virtuelle est plutôt généreuse en termes de portages de titres commercialisés sur les précédentes machines de Nintendo.

L’autre bonne nouvelle pour Nintendo est que la sortie de sa Switch Lite n’a pas écrasé les ventes de la version classique. L’homme explique que 57% des joueurs possèdent les deux machines. On peut parier que la déclinaison réduite plaît à ceux qui veulent vraiment jouer partout, sans encombre, avec une autonomie accrue.

Malheureusement, Bowser joue la carte langue de bois quant aux problèmes des Joy-Con en invitant les joueurs touchés… à simplement contacter la SAV de Nintendo !