Nintendo met fin à son application mobile Miitomo

Miitomo, qui avait été et restera la première application mobile de l’histoire de Nintendo, va bientôt tirer sa révérence. Le géant nippon a ainsi annoncé sa fermeture prochaine et mondiale, justifiant sa décision par un but d’ores et déjà atteint d’une franchise mise entre les mains d’un nouveau public. On parle aussi d’utilisateurs de moins en moins nombreux.

Lancée début 2016 sur périphériques iOS et Android, Miitomo s’est vite présentée comme une sorte de réseau social fermé, et donc pas vraiment tel le vrai premier jeu de Nintendo sur téléphones portables et tablettes. Un peu plus de deux ans plus tard, la firme nippone va le débrancher.

Miitomo

Miitomo est dispo sur iOs et Android.

Nintendo a diffusé une session de questions-réponses interne au travers de laquelle on apprend les grandes lignes de cette désactivation à venir. Celle-ci aura plus précisément lieu le mercredi 9 mai 2018. La vente de pièces virtuelles a quant à elle cessé le 24 janvier, ce qui n’empêchera toutefois pas Nintendo d’offrir de telles récompenses (ainsi que des tickets virtuels) aux utilisateurs qui continueront de se connecter quotidiennement à Miitomo.

Miitomo a aidé Nintendo à faire découvrir les Mii à un nouveau public

Dans un souci de transparence, Nintendo commence par répondre à la question de savoir pourquoi Miitomo va cesser d’exister : “Nous considérons que cette application a rempli une partie de notre objectif de mettre une franchise Nintendo (dans ce cas, les personnages Mii) entre les mains des consommateurs dans une variété d’environnements à travers le monde. Dans le même temps, nous avons constaté une diminution du nombre d’utilisateurs réguliers pour cette application. Nous avons décidé de mettre fin à ce service de manière à mieux optimiser nos ressources opérationnelles sur l’ensemble de notre activité de terminaux intelligents.”

Une réponse a également été donnée à l’interrogation d’un éventuel maintien de l’application même si moins de joueurs l’utilisent et qu’aucun contenu supplémentaire ne sera fourni :

“Étant donné que Miitomo est basée sur la création de connexions entre les utilisateurs, certaines ressources doivent toujours être dédiées à la maintenance de l’application. De plus, nous voulons toujours offrir la meilleure expérience utilisateur”.

Des remboursements pourraient enfin être accordés, mais uniquement pour les pièces acquises avec de l’argent véritable. Remarquez, si des personnes ont été suffisamment “légères” d’esprit pour acheter du faux avec du vrai, elles ne verront probablement pas l’intérêt de demander un remboursement, non ?

Mots-clés miitomonintendo