Nintendo réfute les rumeurs de marges de profit supérieures de sa Switch OLED

C’est un comportement inhabituel pour Nintendo : le constructeur japonais a publié un communiqué sur le réseau social Twitter pour contredire les dernières rumeurs concernant le nouveau modèle de Nintendo Switch attendu pour l’automne prochain.

La controverse prend sa source d’un article du site Bloomberg affirmant que cette nouvelle version de la console hybride, disposant entre autres d’un nouvel écran OLED de 7 pouces, rapporterait une marge de profit bien supérieure à celle du modèle de base…

La Switch OLED en pleine action
Crédits Nintendo

Nouveau look pour un nouveau prix

Annoncée plus tôt ce mois de juillet aux alentours de 350$ aux États-Unis (350€ chez nous en France), la Switch OLED se positionne sur une gamme de prix supérieure à celle de la Switch d’ores et déjà disponible en magasin, facturée autour des 300$. Alors que beaucoup s’attendaient à un modèle bien plus puissant au niveau de sa configuration interne, cette Switch OLED se contente de reprendre les specs de la Switch standard dans un enrobage beaucoup plus moderne.

Un modèle de vente qui pourrait faire jurisprudence à l’avenir : alors que les constructeurs avaient pour habitude de proposer des réductions de prix pour booster leurs ventes, la Switch OLED prend la trajectoire inverse en introduisant un nouveau modèle plus coûteux au milieu de son cycle de vie…

Cette Switch OLED rapporterait également beaucoup à Nintendo. La Switch OLED ne couterait ainsi qu’une dizaine de dollars de plus par unité lors de sa production – et revient à 50 dollars/euros supplémentaires aux consommateurs en aval.

Cette estimation dévoilée par l’article de Bloomberg est basée sur les recherches de plusieurs experts issus d’instituts de recherche spécialisés dans le domaine de la technologie : ainsi, l’addition de l’écran OLED produit par Samsung couterait de 3 à 5 dollars par unité, tandis que l’augmentation de la mémoire interne ajouterait 3.50$ à la facture finale. S’ajoute à eux la nouvelle version du dock pour jouer sur téléviseur, équipé cette fois-ci d’un port LAN – on arrive ainsi à un coût de 10 dollars supplémentaires par unité produite par rapport au modèle de Switch standard.

A lire aussi : La Nintendo Switch OLED est dispo en précommande

Nintendo dément en bloc

Nintendo a alors décidé de saisir l’audience de son compte corporate Twitter officiel pour réfuter les affirmations de la publication en ligne. “Un article publié le 15 juillet 2021 rapporte que les marges de profit de la Nintendo Switch (modèle OLED) seraient supérieure comparée à celle de la Nintendo Switch. Afin d’assurer une transparence totale avec nos investisseurs et consommateurs, nous voulons préciser clairement que cette affirmation est erronée.” déclare la firme de Kyoto, avant de revenir sur d’autres rumeurs concernant l’arrivée éventuelle d’un autre modèle de Switch aux specs revue à la hausse. “Nous voulons également réitérer que nous avons annoncé la sortie de la Nintendo Switch (modèle OLED) pour octobre 2021, et ne prévoyons pas de sortir un nouveau modèle à l’heure actuelle.

Nintendo n’ayant pas pour habitude de répondre directement aux articles de presse, il semblerait que le géant japonais ait décidé de changer de tactique face aux rumeurs particulièrement virulentes de ces derniers mois.