Nintendo songe déjà à sa prochaine console

Nintendo relève la tête depuis la réception mitigée de sa Wii U. Depuis 2017, l’entreprise nippone cartonne avec sa Switch (et en profite pour porter les jeux de sa précédente console). Moins puissante que la Xbox ou la PlayStation, la machine fait régulièrement parler pour la sortie d’une version Pro avec 4K. Mais désormais au milieu de son cycle, la Switch va bien devoir faire place à une nouvelle console. Le PDG de Nintendo, Shuntaro Furukawa, a parlé de ce sujet lors d’une réunion avec les actionnaires de l’entreprise à propos des résultats financiers récents. L’occasion de revenir sur la recherche et développement de la prochaine machine de Nintendo mais également les jeux à venir.

Si les informations livrées par l’homme sont maigres, elles ont le mérite de révéler que Nintendo a conscience qu’il faudra penser à la prochaine génération.

Crédits unsplash

Pour rappel, Sony et Microsoft se sont respectivement lancés avec les PS5 et Xbox Series X/Series S à la fin de l’année 2020.

755 millions d’euros injectés dans la recherche et développement de Nintendo

Nintendo connaît une croissance fulgurante et sa Switch n’y est pas étrangère. Lors d’une réunion avec les actionnaires, le PDG de la société a révélé avoir injecté 775 millions d’euros (100 milliards de yens) dans la recherche et développement depuis un an.

Une décision motivée par « un flux constant de nouveaux jeux pour la Switch, puisque nous faisons en sorte de proposer énormément de titres ». Si la console est généreuse, précisons que Nintendo aime également porter ceux commercialisés sur Wii U…

Le PDG de Nintendo explique que l’entreprise doit faire face à des dépenses de plus en plus élevées au fil des générations. L’homme partage aussi que le développement d’une nouvelle console doit se faire en avance et que les dépenses de recherche et développement risquent d’augmenter « pour atteindre cet objectif ». Nintendo doit aussi bien travailler sur la future machine que les jeux qu’elle proposera, ceux de son lancement.

Mais ne vous attendez pas à une nouvelle console dans un futur proche puisque Nintendo veut maintenir un bon rythme de sorties pour la Switch preuve que malgré ses 4 ans, elle n’a pas dit son dernier mot. Pour rappel, l’espérance de vie d’une génération se situe entre 6 et 10 ans, même si cette durée a tendance à se réduire.

Nul doute qu’il faudra encore compter sur la Switch ces prochaines années. Car contrairement à la concurrence, Nintendo se fiche de la puissance et mise sur des expériences uniques basées sur ses franchises exclusives.