Nintendo, Sony et Microsoft s’inquiètent des tarifs douaniers de produits venus de Chine

La Chine est dans le viseur du gouvernement Trump depuis plusieurs mois. Des géants de la tech, comme Huawei, se voient mettre des bâtons dans les roues. La firme chinoise, numéro deux sur le marché des smartphones, ne peut par exemple plus utiliser le système d’exploitation Android de Google. Mais les frais douaniers qui pourraient s’appliquer aux produits venus de l’Empire du Milieu inquiètent également les leaders du milieu vidéoludique. C’est à travers une lettre que Nintendo, Microsoft et Sony, respectivement représentés par la Switch, la XBox One et la PlayStation 4 pour cette génération, ont décrit les conséquences d’une telle politique à l’encontre de la Chine.

Avec une augmentation du prix des consoles, fabriquées principalement en Chine, la lettre souhaite secouer le gouvernement Trump et le pousser à abandonner la guerre commerciale contre la Chine. Cette dernière a été relayée par TechRadar.

PS+gratuitdemain

Reste à savoir si cette lettre sera lue par Donald Trump.

Les tarifs douaniers inquiètent les leaders des consoles

Nintendo, Microsoft et Sony s’inquiètent de la hausse des tarifs douaniers de produits venus de Chine voulue par Donald Trump. Les leaders expliquent notamment qu’une telle politique pourrait « nuire aux acheteurs, développeurs de jeux, revendeur et fabricants de consoles« . Ce sont aussi des emplois qui seraient mis en danger d’après le trio et un frein à l’innovation technologique pour le marché vidéoludique.

Il faut dire que l’an dernier, 96% des consoles fabriquées venaient… de Chine. Un marché leader dans l’assemblage de produits destinés à la vente à travers le monde. Nintendo, Sony et Microsoft expliquent que construire les consoles aux USA (ou un autre pays) provoquerait des soucis au niveau de la chaîne d’approvisionnement et… une augmentation des prix ! Cette hausse serait de l’ordre de 25% selon le trio.

Le trio n’hésite pas à faire vibrer la corde sensible en expliquant qu’une augmentation aussi significative priverait des milliers de familles d’une nouvelle console pour Noël du côté des foyers américains. Un moyen de parler à l’esprit patriotique de Donald Trump et son gouvernement. L’économie américaine en prendrait également un coup avec une perte de 350 millions de dollars !

Autant dire que pour le trio, les pertes seraient graves.