Nintendo souhaite se concentrer dans la création de nouvelles franchises

Le président de Nintendo Shuntaro Furukawa a récemment déclaré que sa société tendait à vouloir développer de nouvelles licences, sans pour autant se désintéresser des séries maison ayant déjà fait leurs preuves.

Ce ne sont pas forcément de gros succès, mais les jeux vidéo n’étant pas l’énième itération d’une franchise, ou quand ils ne réutilisent pas un concept essoré jusqu’à la dernière goutte, permettent généralement de rafraîchir la ludothèque d’une machine, en plus de flatter son image de marque auprès d’un public réclamant de la variété. Ne nous le cachons pas, celui-ci n’est possiblement pas nombreux.

Crédits Pixabay

Du côté du Nintendo de ces dernières années, on parlera de Splatoon sur Wii U et d’ARMS sur Switch, et si l’on remonte à quelques générations en arrière, on pourra citer Pikmin sur GameCube. Cet exemple-là est d’ailleurs intéressant à plus d’un titre car la ressortie de son troisième épisode canonique sur Switch a signé la meilleure performance commerciale de la franchise.

“Les jeux ne sont pas une nécessité de la vie” selon le président de Nintendo

Dans un entretien accordé à Nikkei (en japonais, article complet réservé aux abonnés) et repris par VGC (en anglais), le président tout-puissant de Nintendo Shuntaro Furukawa a appuyé une nécessité d’apporter du sang neuf dans le paysage vidéoludique.

“Avec l’augmentation du temps passé à la maison, la gamme de ‘divertissement’ en tant qu’objet de consommation s’élargit”, a déclaré le PDG, qui a ajouté que “les jeux ne sont pas une nécessité de la vie. Pour que les clients choisissent des jeux dans leur temps limité, il faut qu’ils soient intéressants. La concurrence est rude, et je ne suis pas optimiste.”

C’est là que M. Furukawa délivre sa vision pour l’avenir, composée à la fois de jeux inédits et de séries connues qu’il s’agira de consolider plus encore :

“Je suis moi-même en train de regarder et d’étudier différentes formes de divertissement. À l’avenir, nous nous concentrerons sur la création de nouvelles séries de jeux ainsi que sur les jeux qui se vendent depuis longtemps, comme Mario et Zelda.”

Le patron de Nintendo a également évoqué les recherches sur de nouvelles machines, avec certaines idées visiblement tellement ambitieuses qu’elles sont actuellement tout simplement irréalisables :

“Nous développons constamment des idées pour les nouvelles consoles que le marché attend, mais il y a certaines choses que nous ne pouvons pas faire maintenant en raison de contraintes technologiques et de coûts”.

Pas sûr toutefois que Nintendo souhaite quitter l’aventure Switch de sitôt, car l’après-Wii reste encore dans les têtes.

Mots-clés nintendo