Nintendo Switch : l’éditeur de Rime ajuste le prix de la version eShop

Rime, le jeu de Tequila Works qui était appelé à faire de l’ombre à The Last Guardian si ce dernier s’était autorisé un an et demi de développement supplémentaire, coûtera finalement 34,99 euros sur l’eShop de la Switch, et ce pour s’aligner avec le prix qui sera pratiqué sur les autres plates-formes d’accueil du titre.

Pour rappel, Rime sortira le vendredi 26 mai prochain sur la dernière née de Nintendo donc, mais aussi sur PS4, Xbox One et PC. Tout autant de machines où la distribution digitale pèse un poids certain, en particulier pour les joueurs riches, distraits ou les deux qui se procurent par ce biais les derniers AAA dans leur édition simple à 69,99 euros.

Il était initialement prévu que la version de Rime disponible à l’achat sur la boutique en ligne de la Switch soit au même tarif que celui de la mouture matérialisée, soit 44,99 euros. Une pratique qui peut faire rager ne serait-ce que pour l’absence de boîte et de notice pour les jeux téléchargeables censée amoindrir le prix (et le coût des serveurs à maintenir, alors ?). Mais il ne s’agirait pas de condamner la grande distribution et les plus petits commerces physiques, n’est-ce pas ?

Rime : la version eShop moins chère que le jeu physique sur Switch

Et si Grey Box, l’éditeur du titre, a choisi d’aligner le prix de Rime version eShop Switch sur celui pratiqué sur ses autres plates-formes, il n’en sera cependant pas de même pour la mouture commercialisée en magasins, sous peine d’une vente à perte.

Dans un premier temps, lors de l’annonce des différents tarifs, Grey Box avait expliqué la disparité par “les coûts additionnels de développement, de fabrication et d’édition impliqués” dans le portage de Rime sur Switch. Il est d’ailleurs à souligner que, dans un souci de rendre la version physique Switch plus séduisante, un code de téléchargement de la bande originale du jeu sera inclus, en sachant que cette dernière coûte une dizaine d’euros séparément. Bien sûr, on ne saurait que trop recommander aux éventuels intéressés d’attendre les premiers tests afin d’être au moins renseignés sur les performances de Rime sur chacun de ses supports.