Nintendo Switch : le plein d’accessoires avec Bionik

Bionik a profité de l’E3 2017 pour lever le voile sur plusieurs accessoires spécialement fabriqués pour la Nintendo Switch. Ils mettent l’accent sur l’autonomie et ils risquent d’intéresser pas mal de monde.

La Switch a de nombreux atouts, c’est indéniable. Contrairement à ses concurrentes, elle ne se cantonne effectivement pas à nos salons et elle peut ainsi nous accompagner dans tous nos déplacements grâce à son architecture hybride.

Bionik : image 1

Ce drôle d’accessoire est en réalité une batterie externe capable de recharger la Switch et ses accessoires.

Toutefois, et en dépit de ses nombreuses qualités, la console souffre d’une autonomie perfectible. Encore plus sur les titres les plus gourmands.

Bionik veut booster l’autonomie de la Switch

Bionik a donc travaillé sur plusieurs accessoires afin de corriger ce problème et d’offrir quelques heures d’autonomie en plus à la console. L’entreprise a bien évidemment profité de l’E3 2017 pour introduire officiellement cette nouvelle gamme.

Elle se compose donc de plusieurs produits très différents.

La Power Plate, pour commencer, se présente sous la forme d’une batterie externe capable de recharger la Switch trois fois d’affilée. Si le produit peut sembler assez conventionnel au premier abord, il suffit de se pencher sérieusement sur sa fiche technique pour réaliser que ce n’est pas tout à fait le cas.

La batterie comporte en effet deux glissières de chaque côté, des glissières dans lesquelles nous pourrons… glisser les contrôleurs de la console. Elle se transformera alors en manette et elle nous permettra même de surveiller l’état de ses cellules grâce à l’afficheur intégré en façade.

Le meilleur reste à venir. La batterie sera en effet proposée à 50 $ et il sera même possible de la trouver en pack – Power Plate Duo – avec une seconde batterie et des sacs de transports pour 70 $.

Une gamme complète et accessible

Le Giganet Adapter est un peu différent pour sa part. Il viendra en effet trouver sa place dans la station d’accueil de la Nintendo Switch et plus précisément dans un de ses ports USB. Une fois en place, il nous permettra de profiter d’une connexion Ethernet Gigabit, le tout pour un prix fixé à 25 $.

Les Joy-Con ont de nombreuses qualités, mais leur batterie laisse elle aussi à désirer et Bionik a donc eu l’idée de fabriquer une station de recharge capable d’accueillir pas moins de quatre contrôleurs, le tout avec un design assez original. Il sera proposé à 25 $.

L’USB Type-C s’est considérablement démocratisé ces dernières années, mais tous les câbles présents sur le marché ne respectent pas forcément toutes les normes en matière de sécurité. Bionik va donc commercialiser un câble homologue à 15 $.

Bionik : image 6 Bionik : image 5 Bionik : image 4 Bionik : image 3 Bionik : image 2