Nintendo Switch : le premier Metroid Prime pourrait revenir, mais seulement lui

Alors que l’on pouvait pressentir une arrivée de la trilogie Metroid Prime sur Switch, il semble désormais que les plans actuels ne concernent plus que le premier volet.

Au rang des licences Nintendo dont un certain public réclame le retour, Metroid fait figure de bon client, quand bien même avec un “remake” 3DS et un nouvel épisode à venir sur Switch, la franchise a bien moins à se plaindre que F-Zero.

Crédits unsplash

Avec une accessibilité plus aussi évidente que par le passé, les épisodes de la trilogie Metroid Prime sont appelés à être redécouverts sur la très populaire Nintendo Switch.

A lire aussi : Samus de retour sur Nintendo Switch avec Metroid Dread

La Metroid Prime Trilogy était pressentie pour une remastérisation Switch

En juillet dernier, un journaliste du site VentureBeat affirmait que la Metroid Prime Trilogy était prévue sur Switch, que le développement de cette version était achevé et que Nintendo cherchait désormais à caler cette nouvelle sortie dans son planning.

Bref rappel : Metroid P¨rime était paru en 2002 sur GameCube, au même titre que sa suite deux ans plus tard. Metroid Prime 3: Corruption était quant à lui sorti sur Wii, en 2007, avant que ses deux prédécesseurs ne viennent le rejoindre dans une compilation Wii reprenant sa manière de jouer.

Il se passe aujourd’hui qu’Emily Rogers, “insider” bien connue de l’industrie, a remis en question la ressortie de la trilogie toute entière.

VGC rapporte les propos ainsi tenus par Emily Rogers sur son compte Twitter protégé :

“Aux dernières nouvelles, Nintendo était occupé à travailler sur Metroid Prime 1 pour célébrer le 20e anniversaire du jeu en 2022.”

“Je ne suis pas sûr qu’il s’agisse d’une trilogie ou d’une simple réédition du premier jeu. Je penche pour la seconde hypothèse, mais j’espère que nous aurons la première”.

Un concepteur ayant travaillé au sein de Retro Studios sur la Metroid Prime Trilogy avait déclaré il y a quelques mois qu’il entrevoyait mal un portage sur Switch. Le principal problème proviendrait, selon lui, des contrôles Wii qui demanderaient “un effort herculéen” pour être retranscrits au mieux sur la console plus forcément hybride de Nintendo. À l’inverse, Mike Wilkan avait déclaré qu’ajouter du “motion gaming” aux deux premiers Metroid Prime s’était fait avec grande facilité.