Nintendo Switch : les ralentissements de Zelda causés par un bug de développement ?

The Legend of Zelda : Breath of the Wild est un titre tout à fait exceptionnel, certes, mais il n’est pas dénué de défauts pour autant et il lui arrive parfois d’accuser une chute de son framerate sur la Switch. Pour l’heure, Nintendo n’a pas encore communiqué sur cette épineuse question, mais un développeur travaillant chez Bplus Games a une idée très précise quant à l’origine du problème.

Breath of the Wild est disponible sur deux consoles différentes : la Wii U et la Switch. Il aurait été logique que le titre fonctionne mieux sur la seconde compte tenu de son âge, mais ce n’est pas le cas dans les faits.

Chute framerate Zelda

Là, le moindre lag pourrait avoir des conséquences fâcheuses.

La version Switch du dernier Zelda souffre en effet parfois de problèmes de ralentissements.

Zelda rame parfois sur la Switch

Ces derniers n’interviennent pas tout le temps, mais ils peuvent vite poser problème lorsque nous sommes en train d’affronter une horde de monstres déchaînés ou un de ces anciens robots qui hantent Hyrule. En combat, la moindre erreur peut avoir des conséquences désastreuses et c’est sans doute pour cette raison que ces chutes de framerate alimentent autant les conversations depuis la sortie du titre.

Comme indiqué un peu plus haut, Nintendo n’a fait aucune annonce pour le moment et personne ne sait ainsi ce qui cause ces ralentissements.

Certains fans ont émis l’hypothèse que cela venait de la connexion WiFi de la console et qu’il suffisait de la couper pour pouvoir retrouver des animations fluides. Dans les faits, cela ne change pas grand chose malheureusement.

Un développeur travaillant chez Bplus Games a cependant une théorie sur la question. D’après lui et certains de ses confrères, le problème viendrait en effet d’un simple bug logiciel : « La plupart des problèmes de ralentissements dans Zelda ne sont que des conséquences d’erreurs de programmation. Si Nintendo travaille depuis avec les bonnes personnes, ils peuvent être facilement corrigés ».

Un problème d’objets à l’origine des ralentissements ?

Là, vous vous demandez sans doute quel bug peut provoquer de telles chutes de framerate. En réalité, elles seraient causées par la manière dont le titre affiche certains objets : « Des fois, c’est juste un ratio de zoom spécifique qui cause ces chutes d’images et il suffirait d’ajuster un peu la valeur de ce zoom un peu plus près ou un peu plus loin pour rendre le jeu beaucoup plus fluide. Le problème, c’est que le jeu veut montrer deux niveaux de détails des objets, près et éloignés. Et c’est ça qui détruit la fluidité du titre ».

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faudrait dix fois plus de puissance pour pouvoir afficher deux objets distants avec autant de détails. C’est en tout cas l’hypothèse formulée par ce développeur.

S’il a raison, alors cela veut aussi dire que Nintendo n’aura qu’à déployer un patch pour corriger le problème.