Nintendo Switch Lite : un nouveau modèle en embuscade pour répondre au Joy-Con Drift ?

Nintendo a connu un démarrage fulgurant avec la Switch. La console s’est en effet durablement imposée sur le marché et elle a rencontré un franc succès auprès des joueurs.

Tout n’est pas rose pour autant et cela fait désormais plusieurs mois que la firme est embourbée dans une sombre affaire de Joy-Con défaillants, une affaire sobrement baptisée “Joy-Con Drift”.

En effet, quelques mois après la sortie de la console, de nombreux joueurs ont rapporté des dysfonctionnements importants avec certains de leurs contrôleurs, des dysfonctionnements provocants ponctuellement de problématiques embardées.

Une nouvelle Switch Lite à venir ?

Nintendo a commencé par nier les faits, avant de se raviser sous la pression de ses clients. La firme a donc fini par mettre sur pied un programme de réparation tout en promettant de corriger le problème en amont sur les prochaines séries.

Mais voilà, en début de semaine, nous avons appris que le cabinet d’avocats à l’origine de la class action visant l’entreprise sur le sol américain avait étendu sa plainte… aux Switch Lite. D’après lui, la nouvelle console de la marque serait elle aussi touchée par le “Joy-Con Drift”.

Or justement, en consultant la base de données de la FCC, Mobilesyrup est tombé sur un nouveau dépôt effectué par la firme nippone, un dépôt répondant à la référence BKEHDH002.

Pourquoi cette référence est aussi importante ? Tout simplement parce que le numéro de modèle de la Switch Lite actuelle est BKEHDH001. Il faut reconnaître que les deux numéros sont proches. Suffisamment en tout cas pour supposer que ce nouveau dépôt vise… une nouvelle version de la console.

Et pour le marché de l’occasion, alors ?

Ce n’est bien entendu qu’une simple hypothèse pour le moment, mais nos confrères supposent donc que ce nouveau dépôt vise une toute nouvelle version de la Switch Lite, une version qui ne souffrirait plus de ce fameux problème de Joy-Con Drift.

Quant à savoir si cela apaisera les esprits, c’est un tout autre débat. Il y a en effet de fortes chances que les premiers acheteurs de la Switch Lite n’apprécient pas de voir arriver si vite une nouvelle version de leur console. D’autant s’ils comptent un jour revendre leur modèle, un modèle qui risque d’être taxé de défaillant et donc de perdre de sa valeur sur le marché de l’occasion.