Nintendo Switch : plus de détails sur l’abonnement en ligne

On le savait, Nintendo compte se caler sur ses concurrents et proposer à ses clients un service en ligne payant similaire à ceux disponibles sur PlayStation et Xbox. Le géant nippon avait toutefois précisé son intention de lancer ce fameux service à un tarif mensuel abordable, et force est de constater que de ce côté le Big N semble tenir ses promesses.

Il y a toutefois une annonce qui ne sera pas tenue en la matière – et personne ne s’en plaindra, enfin logiquement : Nintendo avait indiqué en janvier dernier que son online payant débarquerait cet automne, il n’en sera finalement rien, le tout ayant été repoussé en 2018. Tous les services actuels resteront donc gratuits et ouverts à tous au cours des prochains mois.

nintendo-switch-online

Annoncé en janvier dernier, le service en online payant de la Switch devrait faire son entrée en 2018. Nintendo en détaille dès à présent les grandes lignes.

La firme de Kyoto a toutefois souhaité donner quelques détails sur ce que proposera son futur online payant, tout en fixant le prix de l’abonnement à ce dernier, histoire de clore les débats et de mettre un terme aux diverses spéculations qui courraient à ce sujet.

3,99 dollars par mois et un catalogue de jeux NES à disposition

Nintendo s’en tient donc à ses promesses et proposera un abonnement calé à 3.99 dollars par mois, 7.99 dollars par trimestre et 19.99 dollars pour l’année. Pour ce prix il sera possible d’accéder à un éventail de jeux classiques notamment issus du catalogue NES (sont pour l’heure annoncés Super Mario Bros. 3, Balloon Fight et Dr. Mario).

Ces titres seront téléchargeables et jouables tout au long de l’abonnement, à l’image de ce que proposent Microsoft et Sony sur leurs services respectifs.

On notera que Nintendo a revu sa copie de ce côté. La firme avait initialement prévu de distribuer un seul titre classique par mois, valable 30 jours à l’issue desquels il aurait été remplacé par un autre oldie. Pour mieux concurrencer ses deux rivaux le Big N s’est finalement livré à une séance de rétropédalage des plus judicieuses.

Aucun autre changement de programme n’est toutefois à signaler. Un abonnement Online sera bien nécessaire (dès 2018 donc) pour jouer en ligne, utiliser l’application mobile dédiée aux discussions vocales et profiter des réductions et offres spéciales proposées sur l’eShop.