Nintendo veut se concentrer sur les expériences nouvelles plutôt que les remakes

Qu’on se le dise : jamais les arts populaires n’auront autant surfé sur la vague nostalgique. Pour le septième art, les spectateurs se voient offrir des remakes et suites à des films populaires, affichant parfois des dizaines d’années. Même chose côté jeux vidéo où d’anciens noms refont surface entre MediEvil, Crash Bandicoot, Spyro ou encore… Final Fantasy 7, qui a même eu droit à une bande-annonce entièrement française ! Bien évidemment, le mastodonte Nintendo n’échappe pas à la règle des remakes et aura proposé cette année le titre Link’s Awakening, relecture d’une oeuvre culte de la Game Boy.

Mais Nintendo compte-t-il proposer plus de remakes dans les années à venir ?

Crédit : Nintendo

C’est une question à laquelle le PDG de Nintendo, Shuntaro Furukawa, a répondu – des propos relayés par Siliconera.

Nintendo préfère se concentrer sur les nouvelles expériences

Nintendo a un tel catalogue de titres cultes qu’il serait tentant pour le géant d’en tirer profit avec des remakes à la pelle. Après tout, le jeu vidéo connaît sa grosse période de revivals et autres suites/titres nostalgiques. Pourtant, la firme nippone aura été plutôt soft du côté des remakes – contrairement à la concurrence – et le dernier à être passé par la case refonte n’est autre que Link’s Awakening.

Une réussite, puisque le jeu se positionne parmi les plus vendus en France, que le PDG de Nintendo prend comme exemple d’un « jeu apprécié par les joueurs qui le voyaient à la fois nostalgique et nouveau ». L’homme derrière la firme japonaise précise également que, en ce qui concerne les prochains remakes de Nintendo, la « directive n’est pas claire » mais qu’il faut « que le créateur du jeu original ait réellement envie d’en créer un remake, c’est très important« .

Mais pour Nintendo, le principal reste de « proposer de nouvelles expériences de jeu« , même si le studio reconnaît que « la nostalgie représente un grand intérêt« . Il faut dire que son PDG explique qu’après « une trentaine d’années sur le marché du jeu vidéo, nous avons créé de nombreux titres, joués par de nombreuses personnes, qui ont fait une grosse impression. C’est un bien très précieux pour notre firme« .

Nul doute que, loin de foncer tête baissée dans le remake, Nintendo proposera ponctuellement des titres – avec l’accord du créateur original.