Nio annonce un nouveau SUV électrique avec 615 km d’autonomie

Appuyé financièrement par de grandes entreprises telles que Tencent Holdings et Baidu, Nio est un constructeur automobile chinois fondé en 2014. En seulement cinq ans, la firme a réussi à se faire un nom sur le marché chinois des véhicules électriques. Aujourd’hui encore, elle continue la diversification de son offre. Elle a effectivement dévoilé son quatrième modèle en fin d’année 2019.

Après les ES6 et ES8, elle introduit le « Nio EC6 », un véhicule avec plus de 600 kilomètres d’autonomie en une seule charge.

Crédits Nio / Capture YouTube “Nio EC6 unveiling at Nio Day 2019”

La firme chinoise dévoilera la totalité des caractéristiques ainsi que le prix de son nouveau véhicule électrique en juillet 2020.

Une voiture 100% électrique

Tout comme les autres véhicules du catalogue du constructeur automobile chinois, le Nio EC6 est 100% électrique. C’est la version coupée de l’ES6. Conçu sur la même plateforme que ce dernier, le nouveau véhicule de la marque se distingue avec une ligne de toit plongeante.

Il est décliné en plusieurs versions, dont la plus performante est équipée de deux moteurs électriques. Un premier de 217 chevaux à l’avant et un second de 326 chevaux à l’arrière. Le tout devrait offrir une puissance totale de 544 chevaux. Selon la marque, ce modèle haut de gamme devrait pouvoir passer de 0 à 100 kilomètres à l’heure en 4,7 secondes.

En outre, l’EC6 est équipé d’une batterie de 100 kWh, ce qui devrait lui procurer une autonomie de 615 kilomètres sur cycle d’homologation NEDC. Ainsi, cette autonomie risque de diminuer sur le terrain.

Les livraisons sont prévues en septembre 2020. Ainsi, il faudra attendre plusieurs mois avant de voir le véhicule débarquer dans les villes chinoises.

La marque continue sa progression sur le marché chinois

Malgré quelques difficultés, Nio continue de progresser. Uniquement présent sur le marché chinois, le jeune constructeur automobile a effectué plus de 30 000 livraisons de véhicules depuis sa création, dont un peu plus de 17 000 réalisées en 2019.

La marque s’est surtout fait connaître en Chine grâce à son supercar EP9. L’année dernière, elle ambitionnait de faire ses débuts en Europe. Cependant, elle n’a pas donné de nouvelles concernant son lancement sur d’autres marchés jusqu’à présent.

Il sera assez difficile pour une telle entreprise de percer à l’international avec des géants tels que Tesla comme concurrent. Ainsi, la firme préfère peut-être continuer sa lancée sur le marché chinois avant de se lancer à l’étranger.

Mots-clés nio